Le marché transpacifique tourne le dos à la côte Ouest des États-Unis


Conséquence de la saturation totale des ports de la côte Ouest des États-Unis suite au conflit social qui a sévi pendant près de neuf mois, les armateurs présents sur le marché transpacifique ouvrent de nouveaux services maritimes reliant de bout-en bout l'Extrême-Orient à la côte Est de l'Amérique du Nord via le canal de Panama.


Trois nouveaux services via le canal de Panama ont été créés © Zim
Trois nouveaux services via le canal de Panama ont été créés © Zim
Sur le "trade" transpacifique, il fallait s'attendre à ce que le longue crise sociale de l'International Longshore and Warehouse Union (ILWU), qui s'est dénouée en février, se traduise par une congestion des ports et une très longue attente en rade des porte-conteneurs escalant en Californie. Du coup, la décision de ne plus desservir les ports concernés entraîne un report l'offre de transport au bénéfice au bénéfice de ceux de la côte Est américaine. L'objectif est de compenser leur retrait des ports californiens, tout en restant présents sur le marché nord-américain.

L'offre de transport en progression de 6 %

Selon Alphaliner, si l'on prend en compte les nouvelles lignes qui vont être ouvertes par les grandes alliances sur ce marché dans les prochains mois, la capacité globale qui sera déployée sur l'axe Asie-côte Est des États-Unis via le canal Panama devrait progresser de 6 %.
Trois nouveaux services reliant la Chine à la côte Est devraient être créés. Selon le cabinet de consultants parisien, ils emprunteront tous le canal panaméen plutôt que celui de Suez.
Le premier d'entre eux doit être mis sur le marché à la fin du mois par quatre des cinq partenaires de l'alliance CKYHE : le chinois Cosco, le coréen Hanjin auxquels s'ajoutent les taïwanais Evergreen et Yang Ming. Seul le japonais "K" Line n'a pas encore fait connaître sa volonté d'y participer.
Ce service, qui sera lancé le 26 mars dans le port chinois de Ningbo, portera le nom de NUE3 chez Evergreen et sera baptisé AWS/AWS-S par les trois autres membres. La première rotation sera assurée par le "Ever Delight", un porte-conteneurs d'Evergreen. L'unité, d'une capacité de 4.211 EVP, touchera également Shanghai, Qingdao, Colón, Savannah, et Charleston. Dans l'autre sens, il desservira Colón, Busan et Ningbo. Le "Ever Delight" fera partie d'une flotte de neuf navires de 4.200 à 5.000 EVP. Cinq d'entre d'eux seront fournis par Evergreen, deux par Cosco, deux par Hanjin et un par Yang Ming.
En mai, le service "South China Express/New York Express (SCE/NYE) opéré actuellement par Zim dans le cadre de l'alliance G6 sera divisé en deux lignes.
La nouvelle formule du "NYE", qui exploitera dix navires de type "panamax" de 4.700 à 5.000 EVP, desservira Kaohsiung, Ningbo, Shanghai, Busan, Manzanillo, Savannah, New York, Norfolk, Jacksonville, Manzanillo, Balboa, Busan et Kaohsiung. L'armateur israélien devrait maintenir sa présence sur le service SCE en apportant dans la corbeille de la mariée trois des neuf navires déployés. Les ports de Manzanillo, Kingston, Savannah et Charleston seront desservis sur le continent américain en sortie d'Asie.
Un troisième service pendulaire sera mis en place dès le mois de mai sur le marché Extrême-Orient/côte Est des États-Unis/Europe du Nord par CMA CGM, Hamburg Süd et UASC. Il déploiera quinze porte-conteneurs de 4.200 EVP. Neuf d'entre eux seront fournis par l'armateur français, cinq par la compagnie allemande et un seul par le partenaire du golfe Persique, précise Alphaliner. En Asie, les ports de Qingdao, Ningbo, Shanghai et Busan seront desservis. Sur le continent américain, seront touchés Carthagène, Savannah, Charleston, Norfolk et New York. En Europe, ce seront les ports d'Anvers, de Rotterdam, de Bremerhaven, du Havre et de Southampton qui seront desservis par cette ligne.
À l'annonce de ces déplacements de la côte Ouest vers la côte Est américaine et la création de ces nouveaux services, les taux de fret ont bondi en février avant de retomber en mars. Selon le Shanghai Containerized Freight Index (SCFI), le prix d'un conteneur de 40 pieds en sortie de Shanghai sur la côte Est des États-Unis a dépassé la barre des 5.000 dollars avant de retomber à 4.560 dollars mi-mars.

Vincent Calabrèse

Jeudi 19 Mars 2015



Lu 686 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse