MHI dopée par la dépréciation du yen


Le groupe d'industrie lourde, de centrales électriques et d'équipements aérospatiaux japonais Mitsubishi Heavy Industries (MHI) a annoncé jeudi 31 octobre un bond de 71,3 % son bénéfice net au premier semestre 2013-2014 grâce à la forte dépréciation du yen, et a maintenu ses prévisions.


Le chantier de construction navale de MHI à Nagasaki, au Japon © MHI
Le chantier de construction navale de MHI à Nagasaki, au Japon © MHI
Entre le 1er avril et le 30 septembre, MHI a dégagé un profit net de 256 millions d'euros. Son chiffre d'affaires a bondi de 13,6 % à 11,75 milliards d'euros, ce qui a entraîné une augmentation de 59,8 % de son bénéfice d'exploitation, à 590 millions d'euros. "Les ventes ont progressé grâce à la dépréciation du yen et à des facteurs comptables dans les filiales à l'étranger", a expliqué le groupe. Le dollar a en effet bondi à une valeur moyenne de 98,8 yens lors des six mois considérés, contre 80,4 yens l'an passé. Cela signifie que MHI a encaissé nettement plus de revenus lorsqu'il a converti en yens le fruit de ses ventes réalisées à l'étranger en dollars.
Le groupe a fait état de la bonne santé de ses activités aéronautiques, un domaine dans lequel MHI fabrique notamment des pièces pour les avions de ligne Boeing 777 et les ailes du Boeing 787. "Les commandes ont augmenté dans les domaines civils, militaires et spatiaux", a-t-il détaillé, soulignant la croissance de sa rentabilité "grâce à des efforts de productivité et l'effet du yen déprécié".

Commandes importantes de navires

MHI a aussi bénéficié de commandes plus importantes de navires (notamment ceux spécialisés dans l'exploration des fonds marins), de turbines à gaz (particulièrement à Taïwan et en Thaïlande), d'équipements pour usines chimiques en Russie et de turbocompresseurs en Chine et en Amérique du Nord. Il a aussi remporté le contrat de construction de la deuxième centrale nucléaire de Turquie en partenariat avec le français Areva.
Pour l'ensemble de l'exercice qui sera clos le 31 mars 2014, MHI, qui est en train de regrouper ses activités de centrales thermiques avec celles de son compatriote Hitachi, a maintenu ses prévisions annuelles. Le groupe escompte toujours un bénéfice net de 100 milliards de yens (833 millions d'euros au taux de change prévu par le groupe, + 2,7 % sur un an), un profit opérationnel de 190 milliards yens (+ 17 %) et un chiffre d'affaires en hausse de près de 12 % à 3.150 milliards de yens.

AFP

Jeudi 31 Octobre 2013



Lu 60 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse