PME Centrale mutualise les achats


PME Centrale mise sur une politique de mutualisation des achats afin de faire économiser 20 % en moyenne à ses adhérents. Parmi ses 4.000 entreprises adhérentes, les PME de transport et logistique sont encore assez peu représentées, une cible pointée par la société.


Gaëtan de Sainte Marie, président de PME Centrale © PME Centrale
Gaëtan de Sainte Marie, président de PME Centrale © PME Centrale
Créée en 2002, à Lyon, par Gaëtan de Sainte Marie, sur un modèle qu’il avait expérimenté quelques années plus tôt à Sydney, en Australie, la société PME Centrale a pour but de mutualiser les achats de produits et services non stratégiques. "Nous négocions des conditions d’achats avantageuses avec les fournisseurs par la mutualisation des besoins de nos adhérents. Ils sont aujourd’hui 4.000 représentant 60.000 salariés issus pour 50 % du secteur du BTP, 25 % de l’industrie et nous voudrions accroître le nombre de nos adhérents transporteurs et logisticiens", explique Gaëtan de Sainte Marie, qui estime que son entreprise permet à ses clients d’optimiser leurs achats, de consolider leur stratégie sur ce poste, de gagner du temps et de réaliser en moyenne 20 % d’économies sur les achats de fournitures, de téléphonie (15.000 lignes avec SFR), d’intérim, de protection incendie, de location longue durée, de badges de péage et cartes de carburant, de location de matériels…
"Les adhérents participent aux différents organes de décision et sont impliqués dans les négociations pour le choix des fournisseurs car nous tenons à faire travailler nos partenaires ensemble", ajoute le jeune président de la centrale, qui sait qu’un accord cadre bien négocié n’a aucun intérêt s’ils n’est pas déployé sur le terrain.

5 % de commission de fonctionnement

"Le transport est un monde atomisé. Le transporteur est souvent assez isolé. Notre société lui permet de bénéficier de la force d’un réseau tout en gardant son indépendance", observe Gaëtan de Sainte Marie, membre du bureau national du CJD. La commission de fonctionnement versée par les fournisseurs à PME Centrale n’excède pas 5 %.
PME Centrale emploie 15 personnes à Lyon et recrute actuellement pour le secteur de Nantes en attendant de trouver des partenaires fiables en Paca. La société réalise 1,9 million d’euros de chiffre d’affaires en facturation. Le volume d’achats réalisé par les adhérents atteint 60 millions d’euros et devrait flirter avec les 65 millions cette année.

Annick Béroud

Jeudi 19 Septembre 2013



Lu 416 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 25 Octobre 2016 - 14:43 Le Club Pays Entreprise fête ses 20 ans


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse