Récent changement de statut pour le Pipa


Après une année 2012 assez "éprouvante", l’année 2013 pourrait réserver quelques bonnes surprises aux développeurs du Parc industriel de la plaine de l’Ain (Pipa) qui viennent de modifier les statuts du syndicat mixte pour le rendre plus efficace.


La future centrale à gaz
La future centrale à gaz
Fondé en 1974, le syndicat mixte de la plaine de l’Ain disposait d’une gouvernance très large associant l’ensemble des acteurs à l’initiative du projet. Depuis fin février, de nouveaux statuts prennent davantage en compte la proximité et l’implication dans les projets et le développement du parc en consacrant ainsi le Conseil général de l’Ain, tête de file avec 50 % des voix, et la Communauté de communes de la plaine de l’Ain avec 42 %. Le Grand Lyon et le Conseil régional Rhône-Alpes avec 4 % des voix chacun valident la dimension régionale du parc. "Nous avons préparé cette modification pendant plusieurs mois. J’espère qu’elle rendra le syndicat mixte du parc industriel de la plaine de l’Ain encore plus fonctionnel et plus efficace", observe Hugues de Beaupuy, directeur général du Pipa. Les statuts devraient être prochainement entérinés par un arrêté inter-préfectoral qui permettra l’élection d’un nouveau bureau.

5 hectares vendus en 2012

En 2012, le syndicat mixte du Pipa a vendu 5 hectares de terrain, toutes activités confondues, dont 36.000 m2 pour la logistique du groupe Orapi et trois fois 5.000 m2 pour Devos-Vandenhove (maintenance électronique), Claeys (textile) et l’investisseur isérois Balckstone, qui construit quatre petits bâtiments pour des activités artisanales. L’espoir demeure de voir le norvégien Statkraft concrétiser, probablement en 2014, son projet de centrale à cycle combiné à gaz. En attendant, le Pipa examine quatre ou cinq dossiers dont l’un concerne 10 hectares pour un projet logistique. "Il s’agit de beaux projets à caractère industriel dans les secteurs médical, plastique, production d’éléments en béton", précise M. de Beaupuy. Depuis onze ans aux commandes du Pipa, il doit "composer" avec une complexification administrative, des normes et des contraintes croissantes qui gonflent les coûts pas toujours aisés à répercuter sur les acheteurs. "Le foncier n’est plus acquis dans une optique à long terme, il est un élément acheté au plus serré ce qui pose ensuite des problèmes, par exemple, lors des extensions des bâtiments ou des usines. Le retour sur investissement ne prévoit plus cette vision à long terme", observe-t-il.

"Le Pipa accueille 130 entreprises et 5.000 salariés"


Le parc de 900 hectares, certifié Iso 14001, enregistré Emas (Environmental Management and Audit System) et sous le label Lucie, compte actuellement 90.000 m2 de bâtiments immédiatement disponibles. Le parc accueille 130 entreprises et 5.000 salariés dont 15 % environ viennent de Lyon. Il dispose d’un club d’entreprises de 70 membres représentant 4.200 personnes. Il fédère une communauté attachée à la plaine de l’Ain. Il se compose de quatre commissions qui concernent les achats groupés, l’emploi et la formation, d’une part, et les sports et les loisirs, l’art et la culture, d’autre part. La dernière réunion a eu lieu dans les locaux de MR Logistique. En 2012, le club a organisé une douzaine de manifestations.

Annick Béroud

Jeudi 4 Avril 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse