Strasbourg en route vers la logistique urbaine


La capitale alsacienne réputée pour ses innovations en matière de déplacements veut devenir une pionnière de la distribution de proximité.


© RENAULT TRUCKS
© RENAULT TRUCKS
La Communauté urbaine de Strasbourg (CUS) a eu l’occasion de consigner son projet en l’inscrivant dans son dossier «ÉcoCités» remis début 2011 au ministère de l’Écologie et du Développement durable. Sous la dénomination «transport urbain de marchandises», il couvre deux thématiques : un service de mutualisation des flux à l’échelle de toute l’agglomération et, pour l’hyper-centre, un service de massification à organiser à partir d’un ou plusieurs Centres de distribution urbaine (CDU).

"La mutualisation partirait d’une plate-forme virtuelle"



La mutualisation partirait d’une plate-forme virtuelle de mise en réseau des acteurs de la logistique et du transport de marchandises destinée à optimiser les remplissages. Il serait alors possible d’organiser des échanges entre véhicules pleins et moins pleins et ainsi de limiter leur circulation. Par cette initiative, Strasbourg pourrait former l’agglomération-pilote d’application d’un programme de recherche, développé par le pôle de compétitivité francilien Advancity sous le nom de LUMD, pour Logistique urbaine mutualisée durable, et piloté par le groupe de distribution de presse Presstalis (les ex-NMPP).

Logistique du dernier kilomètre

Le Centre de distribution urbaine vise à traiter la question de la logistique du dernier kilomètre. Pour son lieu d’implantation, la CUS songe en priorité au marché-gare de Cronenbourg situé dans le prolongement immédiat du centre historique, voire au port de Strasbourg qui est toutefois plus éloigné. Comme moyen de transport de ce «dernier» kilomètre, la collectivité songe à des modes originaux : triporteurs électriques, véhicules électriques ou tramway.
Pour quantifier le tonnage potentiel et préciser les projets, la CUS a lancé cet automne une étude de diagnostic sur le transport de marchandises dans l’agglomération. Le coût global de mise en œuvre du projet est chiffré à 21,8 millions d’euros sur la base de quatre CDU et d’un raccordement au tramway estimé à 8 millions d’euros.
Avant de s’engager, les professionnels attendent d’en savoir plus… et d’être entendus. La coopérative de cinq transporteurs locaux, TDI, se montre prête à réserver à la logistique urbaine jusqu’à 6.000 m2 d’un entrepôt qu’elle a racheté dans la proche périphérie Nord, dans la zone industrielle de Reichstett. «Mais la demande publique reste très imprécise et il serait bon que la concertation s’engage avec les professionnels. Notre regard peut s’avérer pour le moins utile», soulève son président, Christian Dupuy.

Christian Robischon

Vendredi 2 Décembre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse