TransCanada dans le rouge avec le veto à l'oléoduc Keystone XL


L'opérateur d'oléoducs TransCanada a essuyé une perte de 2,5 milliards de dollars canadiens (1,6 milliard d'euros) au quatrième trimestre 2015, une perte mise au compte du refus du gouvernement américain d'autoriser l'oléoduc transfrontalier Keystone XL.


TransCanada a dégagé en 2015 une perte de 1,24 milliard de dollars canadiens © TransCanada
TransCanada a dégagé en 2015 une perte de 1,24 milliard de dollars canadiens © TransCanada
Au quatrième trimestre 2015, TransCanada est dans le rouge à cause du veto à l'oléoduc Keystone XL, a annoncé jeudi 11 février le groupe canadien. Pour compenser ce revers important, TransCanada a passé une charge de 2,9 milliards de dollars canadiens au dernier trimestre l'an dernier quand le président Barack Obama avait pris sa décision de refuser cet oléoduc qui aurait relié les champs pétrolifères des sables bitumineux de l'Ouest canadien aux raffineries américaines du golfe du Mexique au Sud des États-Unis.

Un chiffre d'affaires en hausse de 11 %

Sur l'ensemble de l'année, cette charge a gommé la moitié des bénéfices. TransCanada a dégagé en 2015 une perte de 1,24 milliard de dollars canadiens à comparer à un bénéfice de 1,7 milliard en 2014. Hors charge et éléments exceptionnels, le groupe a affiché un bénéfice de 1,75 milliard pratiquement inchangé par rapport aux 1,71 milliard en 2014. Rapporté par action, le bénéfice est de 2,48 dollars soit 4 cent de plus que les prévisions des analystes. TransCanada a réalisé sur son dernier exercice un chiffre d'affaires de 11,3 milliards de dollars, en hausse de 11 % sur l'exercice précédent.
"Alors que nous avons été très déçus par le refus du permis présidentiel pour le Keystone XL, avec pour conséquence une charge nette de 2,9 milliards, nous sommes biens positionnés pour poursuivre la hausse des bénéfices et de la trésorerie dans les prochaines années", a assuré Russ Girling, PDG de TransCanada.

AFP

Lundi 29 Février 2016



Lu 216 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse