Une vocation panafricaine pour le groupe marseillais Navitrans


Trente cinq ans après la création de la société marseillaise Navitrans, devenue holding en 2001, le groupe s'apprête à entamer d'ici la fin de l'année une nouvelle restructuration tout en restant fidèle à la vocation africaine que lui avait insufflée son fondateur, Charles Tortora. Parcours présenté par son fils, Rodolphe Tortora...


Navitrans et ses filiales se tournent désormais vers les pays d'Afrique anglophone et lusophone ©Navitrans
Navitrans et ses filiales se tournent désormais vers les pays d'Afrique anglophone et lusophone ©Navitrans
Depuis l'implantation de Navitrans au Bénin et au Togo puis au Ghana, Rodolphe Tortora, PDG depuis 2011, se félicite de voir le groupe marseillais s'étendre en Afrique de l'Ouest. "Nous étions déjà connus au Maghreb et dans la partie francophone de l'Afrique de l'Ouest. Nous avons en projet d'asseoir notre présence dans les pays anglophones. Notre arrivée au Ghana a constitué une première étape", explique-t-il, ajoutant que les pays lusophones représentent également une autre cible de développement.
Le groupe continue de diversifier ses activités. Il reste présent dans le secteur de l'agence maritime. Au-delà de Roro Express et d'Africa Express Line, il représente les intérêts de Cnan Med dans le cadre de sa filiale Navimed à Marseille. Il est aussi agent du chinois CSCL en Afrique occidentale depuis 2002, d'UASC au Bénin depuis quatre ans et a été nommé par le taïwanais Evergreen pour le Togo et encore le Bénin en 2012.

Une stratégie de diversification

La société marseillaise a en outre développé ses activités dans le domaine de la ligne régulière en devenant opérateur (avec Medcoa Line) dans la commission de transport et dans la manutention portuaire (en partenariat avec avec la Sobemap à Cotonou). En matière de ligne régulière, elle compte parmi ses clients des entreprises telles qu'Areva.
Aujourd'hui, Rodolphe Tortora constate une nette amélioration du chiffres d'affaires du groupe. Il estime qu'il est généré pour 90 % par le continent africain. S'il envisage de poursuivre le développement de son entreprise sur cette région du monde, il songe également à un essor en Europe. La filiale Global Halal logistics (GHL), créée en 2012, contribuer à étoffer son réseau d'agents en Europe. Reste à voir quelle forme revêtira la restructuration qui attend le groupe d'ici la fin de l'année. L'entreprise marseillaise emploie aujourd'hui 170 salariés.


Charles Tortora, un visionnaire
Rodolphe Tortora rappelle que son père, Charles, le fondateur de Navitrans, a quitté la scène du shipping marseillais le 16 août 2012, à l'âge de 67 ans.
En 1979, lorsque Charles Tortora et Pierre Duval ont crée ensemble la société Navitrans, rien ne laissait augurer que l'entreprise conserverait sa vocation africaine et que, trente cinq ans après, c'est ce continent qui continuerait de guider son essor.
C'est au titre d'agent maritime que Navitrans a rapidement conquis les représentations d'Hoegh Autoliner, de Messina, de Cetam et celle des conseils des chargeurs africains. Quelques années avant que la grande lame de fond armatoriale vienne repousser en Europe de l'Ouest les agents maritimes indépendants dans leurs derniers retranchements, le fondateur de Navitrans est salué par ses proches comme un visionnaire car il a su prendre à temps les mesures qui se sont imposées pour que le groupe puisse résister au temps.

Vincent Calabrèse

Vendredi 8 Août 2014



Lu 608 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 14:49 L’AMCF présente sa feuille de route


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse