Bon début d'année pour Hapag-Lloyd


Hapag-Lloyd a terminé sur un résultat positif un premier trimestre peu affecté par la crise du Covid-19 et à contre-courant du marché mondial.


La compagnie a transporté 4,2 % de volumes en plus au premier trimestre © Hapag-Lloyd
La compagnie a transporté 4,2 % de volumes en plus au premier trimestre © Hapag-Lloyd
Le numéro cinq mondial de la ligne maritime régulière a sauvé les meubles au premier trimestre de l'année. L'armateur allemand a conservé un résultat positif (de 25 millions d'euros), bien qu'en baisse de 74 %. Son Ebit (résultat avant intérêts et taxes) a atteint 160 millions d'euros, en retrait de 25 % comparé aux 214 millions des trois premiers mois de 2019. Son Ebitda (résultat avant intérêts, taxes et amortissements) n'a décru que de 4 %, à 469 millions d'euros.
"Malgré la pandémie de coronavirus, nous avons bien commencé l'année. De meilleurs volumes de transport et de meilleurs taux de fret ont stimulé nos revenus. Le résultat financier est inférieur à celui du trimestre de l'année dernière", Rolf Habben Jansen, PDG de de l'armateur allemand.

Le pétrole fait le yo-yo

Le chiffre d'affaires de la compagnie a progressé de 9,2 % sur la période, à 3,3 milliards d'euros. Cette évolution résulte de la hausse de 4,2 % des volumes transportés (3,053 millions d'EVP) ainsi que de l'amélioration des taux de fret, qui ont atteint 1.094 dollars par EVP en moyenne, soit 1,4 % plus haut que de janvier à mars 2019. Un dollar américain plus fort a également contribué à relever les recettes, ajoute le groupe.
Cette hausse du revenu a été plus que compensée par une augmentation de 12,9 % des coûts de transport. La raison principale invoquée est l'entré en vigueur des règles IMO 2020 sur la teneur en soufre des combustibles marins et le renchérissement du prix des soutes qui en a résulté.
Selon l'armateur hambourgeois, le prix du fuel est ainsi passé de 425 à 523 dollars la tonne (+ 23 %), "ce qui a fait augmenter de 50,6 % la facture de carburant", à 594,2 millions d'euros. Hapag-Lloyd note que la baisse du prix du pétrole qui a suivi à la fin du trimestre l'a aussi desservi, en conduisant à une dévaluation de ses stocks correspondant à une charge de 58,4 millions d'euros. Hapag Lloyd se félicite tout de même de posséder une trésorerie positive de 274 millions d'euros ainsi qu'une réserve de liquidité de 1,1 milliard.

Les volumes au beau fixe

Dans un marché global en recul de 5,1 %, les volumes ont augmenté sur toutes les routes maritimes proposées par le groupe, sauf sur les lignes Europe-Asie (- 4,5 %) et intra-Asie (- 4 %). "La baisse sur le marché intra-Asie est due aussi bien aux fermetures relatives au Covid-19 qu'à une décision stratégique d'y réduire notre capacité de transport pour nous concentrer sur les services rentables", explique l'armateur.
Sa demande a bondi sur le marché latino-américain (+ 10 %) "en raison d'une augmentation de la capacité sur certains services et d'une hausse de des exportations vers l'Europe et l'Asie". La progression au Moyen-Orient (+ 11,4 %) est due au lancement de deux services en octobre 2019. Quant à la croissance sur le marché transpacifique (+ 4,9 %), "elle est essentiellement le fruit de l'accord commercial signé entre la Chine et les États-Unis au début de l'année et de la hausse des échanges comparé à un volume faible au premier trimestre de l'année dernière".
Le chiffre d'affaires par trade de l'armateur s'est amélioré partout sauf sur les routes Europe-Asie, où il n'a cependant décliné que de 1,5 %.
Les chiffres du deuxième trimestre de Hapag-Lloyd seront beaucoup plus affectés par les conséquences de la crise sanitaire. L'armateur s'attend à une baisse mondiale des volumes transportés en 2020 et cite l'étude de Clarksons, qui prévoit un déclin de 10,6 %. Il espère que la reprise prévue en 2021 "si la pandémie est sous contrôle" compense au moins une grande part de la récession de cette année.
Les ajustements de capacité prévus lui font pourtant maintenir sa prévision d'un Ebitda compris entre 1,7 et 2,2 milliards d'euros et d'un Ebit entre 0,5 et un milliard pour l'année complète.

Franck André

Mardi 19 Mai 2020



Lu 807 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy