Côte d'Ivoire : prêt pour financer un quatrième pont


Un prêt de 769,78 millions d’euros a été accordé par la Bad à la Côte d'Ivoire pour financer la construction d'un quatrième pont à Abidjan et de 87,9 km de voies urbaines afin de désengorger la métropole ivoirienne.


Les travaux du quatrième pont d'Abidjan vont se dérouler de mars 2017 à décembre 2021
Les travaux du quatrième pont d'Abidjan vont se dérouler de mars 2017 à décembre 2021
La Banque africaine de développement (Bad) a annoncé vendredi 16 décembre avoir accordé un prêt de 769,78 millions d’euros pour financer un quatrième pont et des infrastructures en Côte d'Ivoire. Ce quatrième pont d'une longueur de 1.400 mètres, qui doit enjamber un bras de la lagune Ebrié qui borde Abidjan, va connecter les communes du Plateau (centre administratifs et des affaires, NDLR) et d'Adjamé (important pôle commercial) à celle de Yopougon, commune la plus peuplée de la métropole ivoirienne avec ses 2 millions d'habitants.

70.000 véhicules par jour

"Le pont, et les voies d’accès qui lui sont associées, facilitera les déplacements quotidiens de centaines de milliers d'Abidjanais et participera à désengorger les voies existantes. On estime qu’il sera emprunté quotidiennement par plus de 70.000 véhicules", a souligné Jean Noël Ilboudo, ingénieur des transports en charge de la coordination du projet au sein de la Bad. Les travaux sont censés "débuter en 2017 et prendre fin en 2020".
La ville d'Abidjan est construite autour d'une lagune, dont le franchissement se fait jusque-là par trois ponts, complètement saturés aux heures de pointe. L'ouvrage doit permettre de désengorger cette ville, aux infrastructures inadaptées. Ce fonds permettra également de financer "l’aménagement de 87,9 km de voies urbaines rapides, de six échangeurs, la réhabilitation des feux tricolores de 89 carrefours, l’évaluation de la qualité de l’air et la gestion des déchets urbains ". Une partie sera consacrée au "renforcement des capacités existantes en matière de régulation de la circulation, de planification urbaine, d’amélioration des recettes locales, de sécurité routière et de protection des écosystèmes naturels".
La réalisation de ces différentes infrastructures va permettre d'"améliorer la fluidité du trafic, de réduire les accidents de la route, de renforcer la gestion urbaine, d’améliorer la qualité de l’air" à Abidjan, "poumon économique" de la Côte d'Ivoire, avec 4,71 millions d’habitants (21 % de la population totale du pays en 2014) avec une projection de 8,5 millions en 2030. Ces travaux vont se dérouler "de mars 2017 à décembre 2021", a précisé le directeur des transports et des TIC à la Bad, Amadou Oumarou. "Abidjan connaît ces dernières années une forte croissance démographique et économique qui met à l’épreuve son réseau de transport. On estime le coût annuel des dysfonctionnements du système de transport à Abidjan (accidents, congestion, pollution atmosphérique, effets de serre et bruit) à 8 % du PIB national", selon les chiffres de la Bad.

AFP

Lundi 19 Décembre 2016



Lu 305 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Décembre 2017 - 13:13 Le pont Hong Kong-Macao, un chantier en eau trouble €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse