France Logistique 2025 : un avancement de 20 à 100 % selon les objectifs


Parmi la dizaine d’actions programmées dans la stratégie France Logistique 2025, seule une est considérée comme achevée. Les mesures portuaires et aéroportuaires affichent un taux de réalisation de 40 %.


Remise du rapport Hémar-Daher sur la compétitivité de la chaîne logistique en France au Premier ministre, Édouard Philippe, le 16 septembre à Aulnay-sous-Bois en présence de Jean-Baptiste Djebarri, secrétaire d’État aux Transports, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, Patrick Daher, président du groupe Daher, et Éric Hémar, président d’ID Logistics et de l’Union TLF © Communication.pm.gouv.fr
Remise du rapport Hémar-Daher sur la compétitivité de la chaîne logistique en France au Premier ministre, Édouard Philippe, le 16 septembre à Aulnay-sous-Bois en présence de Jean-Baptiste Djebarri, secrétaire d’État aux Transports, Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances, Patrick Daher, président du groupe Daher, et Éric Hémar, président d’ID Logistics et de l’Union TLF © Communication.pm.gouv.fr
Dans le rapport Hémar-Daher sur la compétitivité de la chaîne logistique remis le 16 septembre, une annexe dresse un bilan sur l’avancement de la stratégie France Logistique 2025. Si toutes ses actions sont lancées, seule une consacrée à "promouvoir des solutions logistiques respectueuses de l’environnement" est considérée comme achevée au travers du référentiel RSE Logistique paru en septembre 2018. Deux mesures ne sont réalisées qu’à hauteur de 20 % en revanche. Elles concernent "l’accompagnement et la structuration des PME autour des solutions logistiques performantes" et "l’encouragement de la recherche et de l’innovation logistique et supply chain au sein des entreprises".

Les priorités portuaires atteintes à 40 %

Quatre objectifs ne sont atteints qu’à 30 %. Il s’agit des travaux liés "à la simplification et à l’harmonisation des réglementations" et à "la structuration des données pour accélérer la transition numérique des entreprises". Au même niveau, on trouve "la lisibilité des emplois et formations ainsi que la simplification des parcours de qualification", et "l’inscription de la logistique dans la nouvelle dynamique des politiques industrielles et de services".

"Les logiques d’axes à partir des principaux ports français s’intègrent à la stratégie France Logistique 2025"


Couvrant en particulier les ports, aéroports et leurs CCS, la mesure consacrée à "la densification des réseaux d’infrastructures et à l’intermodalité des territoires" est réalisée à 40 %, selon le rapport. Y figurent par exemple la généralisation de l’autoliquidation de la TVA à l’importation, l’action inscrite au Cimer visant à renforcer l’interconnexion des CCS portuaires et le développement des logiques d’axes à partir des principaux ports français. À 40 % également apparaît "la structuration du secteur autour d’espaces d’échange pour soutenir la stratégie France Logistique 2025".

Collectivités sensibilisées

Quant aux deux derniers objectifs, "le développement des actions de communication et de valorisation de la logistique auprès des investisseurs" affiche un taux de réalisation de 50 %. Mieux, le soutien à "l’intégration de la logistique dans les différentes échelles du territoire" se place en deuxième position parmi les items de la stratégie nationale avec un résultat de 70 %. Cette mesure rassemble par exemple le programme d’engagements volontaires Eve, les chartes de logistique urbaine durable et l’insertion des enjeux logistiques dans les documents de planification des collectivités territoriales.

Érick Demangeon

Mardi 8 Octobre 2019



Lu 862 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy