Grande stabilité en attendant le Brexit à Caen-Ouistreham


En attendant les conséquences du Brexit, le port de Caen-Ouistreham a connu une année de grande stabilité (+ 0,09 %) avec un trafic global de 3,19 millions de tonnes, le rebond des sorties de céréales compensant l’érosion des échanges de fret transmanche.


© Port de Caen-Ouistreham
© Port de Caen-Ouistreham
En attendant l’arrivée du "Honfleur" désormais programmée en octobre prochain, Brittany Ferries a connu une année 2018 contrastée sur sa ligne reine, Ouistreham-Portsmouth. Si le nombre de passagers transportés sur les ferries a légèrement progressé (+ 0,3 %) à 921.702, le trafic de marchandises a chuté de 7,44 % à 2,55 millions de tonnes. Directeur des équipements portuaires pour la CCI Caen-Normandie, concessionnaire du port, Antoine de Gouville l’explique ainsi : "les incertitudes liées au Brexit se sont ajoutées à une certaine pression migratoire, peu propice aux échanges commerciaux".

Bons résultats dans les bassins intérieurs

Cette perte de volume a été compensée par les bons résultats enregistrés dans les bassins intérieurs du port amont, en hausse de 48,74 % avec un trafic global de 635.000 tonnes. En premier lieu, les exportations de céréales vers le bassin méditerranéen ont bondi de 91,9 % à 452.256 tonnes, un niveau proche des plus hauts historiques. En revanche, les entrées d’engrais pour la plateforme Agrial de mélange à Hérouville-Saint-Clair ont reculé de 6,4 %.

"L’armement allemand BOCS devrait reprendre une fréquence mensuelle de ses escales à l’avenir"


Pour leur part, les trafics industriels (70.000 tonnes) se sont dans l’ensemble bien comportés (+ 9,4 %), qu’ils soient à destination de l’industrie automobile (ferrailles, fonte) ou de la cimenterie Calcia de Ranville (houille, laitier, clinker). De leur côté, les entrées de bois exotiques africains se sont tassées (- 28 %). "L’armement allemand BOCS a réduit de moitié ses escales mais il devrait reprendre une fréquence mensuelle de ses escales à l’avenir. Autre raison d’espérer une reprise, les séchoirs que nous avons installés sur le terminal de Blainville sont opérationnels", commente Antoine de Gouville. Enfin, testées en 2017, les importations de litière pour chat (bentonite) se sont consolidées en 2018 à près de 15.000 tonnes.
Sans surprise, la principale préoccupation des dirigeants consulaires concerne le Brexit et ses conséquences sur le terminal transmanche. Les investissements nécessaires sont estimés à 10 millions d’euros pour les divers contrôles. À noter que le service d’inspection vétérinaire et phytosanitaire aux frontières (Sivep) sera, au moins transitoirement, déporté de 3 km sur la zone du Maresquier dans des bâtiments que XPO Logistics (ex-Norbert Dentressangle) libère partiellement aujourd'hui.

Vincent Rogé

Jeudi 31 Janvier 2019



Lu 1796 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 8 Mars 2019 - 16:20 2019, une année charnière pour la SITL


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy