L’Asie et l’Europe au cœur du réseau maritime conteneurisé mondial


Le réseau maritime conteneurisé mondial se déplace vers l’Asie selon la Cnuced. Les ports asiatiques bénéficient du plus grand nombre de liaisons directes port à port avec Anvers, Rotterdam et Hambourg. Les ports européens proposent en revanche le plus grand nombre de dessertes en transbordement.


Shanghai, numéro un mondial pour son trafic, est aussi le port le plus connecté du globe © Port of Shanghai
Shanghai, numéro un mondial pour son trafic, est aussi le port le plus connecté du globe © Port of Shanghai
À fin juin, 939 ports dans le monde comptaient au moins un service régulier conteneurisé. "Si tous ces ports disposaient de services entre eux, il y aurait 440.391 liaisons directes port à port", rapporte la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) dans son étude sur la connectivité maritime parue le 10 août. En réalité, seules 12.748 liaisons directes port à port sont recensées. "Dans plus de 97 % des cas, les ports sont desservis via transbordement. Les ports les moins connectés sont touchés après six transbordements, sept services directs port à port et quatorze manutentions de conteneurs".

Le Havre 16e, Marseille 44e

Sur les 12.748 liaisons directes, Shanghai est le mieux connecté avec 288 liaisons directes devant Busan (274), Anvers (268) et Rotterdam (264). Dans le top 10, sept ports sont asiatiques. Troisième européen, Hambourg se classe septième avec 206 liaisons directes. En Afrique, Tanger Med, au 26e rang est le port le plus connecté du continent avec 137 liaisons directes. En Amérique du Sud, il s’agit de Carthagène (130 ports, 29e).
Quant aux ports français, Le Havre se distingue au sein de cette représentation mondiale. Avec 157 liaisons directes recensées par la CNUCED, il se classe au 16e rang devant Algésiras (17e), Valence (19e), Bremerhaven (22e) ou encore Barcelone (30e) et Londres Gateway (32e). Marseille-Fos pointe de son côté à la 44e position avec 105 liaisons directes.

Choix de compagnies parfois limité

Sur les 12.748 liaisons directes, l’étude constate que pour 47 % d’entre-elles, les services sont fournis par une seule compagnie ou une seule alliance, 22 % par au moins deux compagnies ou alliances et 31 % par au moins trois armements ou alliances. Les ports les plus connectés entre eux sont les "paires" Ningbo-Shanghai, touchée par 52 services de compagnies différentes, puis Port Kelang-Singapour (41), Busan-Shanghai (38) et Shanghai-Qingdao (37). "Toutes les meilleures paires concernent des routes intra-régionales, presque exclusivement asiatiques, à l’exception de deux connexions intra-européennes : Anvers-Rotterdam (24 services de compagnies différentes) et Hambourg-Rotterdam (23)".

Ports européens, champions des transbordements

Un deuxième classement de l’étude présente les ports les plus connectés selon leur offre de dessertes par transbordement. La première place y est occupée par Rotterdam avec 42.656 possibilités de destinations. Le port néerlandais est suivi par Anvers (34.000 possibilités) et Hambourg (26.000). Dans le top 10 apparaît aussi Gioia Tauro au 6e rang. Le Havre se classe à la 20e place avec 9.000 possibilités de destinations via transbordements et Dunkerque à la 26e (7.000).

Érick Demangeon

Mardi 25 Août 2020



Lu 1995 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Septembre 2020 - 16:08 L'État au secours des armateurs sinistrés


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide



























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal