L'Institut, un outil de coopération du GPMM avec les ports africains


L'Institut, organisme de formation professionnelle du Grand Port de Marseille (GPMM), propose des programmes de formations à de nombreux ports de l'Afrique francophone. Mais il se tourne aujourd'hui vers les pays anglophones.


© DP World
© DP World
Gestion moderne des ports, logistique portuaire, sûreté et sécurité… Les thématiques de formation sont variées pour les portuaires africains francophones avec lesquels l'Institut, l'organisme de formation du Grand Port maritime, est en rapport.
Il a organisé en juin un séminaire s'inscrivant dans le cadre du programme "TrainforTrade" de la Cnuced. Une trentaine de cadres portuaires africains francophones ont participé à une session portant sur "la gestion moderne des ports".
Rappelant que ce séminaire se déroule tous les deux ans, Élodie Bardin, chef du département formation et développement RH du Grand Port maritime de Marseille, indique qu'une autre formation identique se déroulera dans la cité phocéenne en 2019, avec pour objectif de "former des cadres supérieurs africains".

"Les pays de la COA veulent relancer leurs propres centres de formation"


L'Institut du GPMM a également organisé cette année des sessions portant sur la sûreté et la sécurité portuaire ainsi que sur la logistique avec le port de Lomé. Il a accompagné en outre Abidjan et Maurice dans leurs projets de lancement de centres de formation.
L'accord conclu début 2017 avec le Port autonome de Conakry ("L'Antenne" du 19 janvier) vient compléter les relations constantes que l'Institut entretient avec d'autres ports tels que Dakar, Douala, Lomé, etc.
En 2017, la responsable de l'Institut a comptabilisé cette année 73 stagiaires issus des ports africains.

Un programme sur Neptune Port et Ci5

Élodie Bardin explique que des formations sont prodiguées en partenariat avec les professionnels de la place portuaire marseillaise. Elle indique à cet égard que l'entreprise marseillaise MGI sera partenaire de celle portant sur les systèmes d'information Neptune Port et Ci5.
En cette fin d'année, elle constate : "On sent que les pays de la côte occidentale d'Afrique veulent relancer leurs propres centres de formation". Évoquant une session organisée avec le port de Djibouti et une formation avec l'île Maurice, elle indique : "On se développe aujourd'hui sur les pays africains anglophones".
Élodie Bardin et son équipe accueilleront en 2018 des cadres portuaires venant de Dakar, Douala, Abidjan mais aussi de l'océan Indien.

Vincent Calabrèse

Jeudi 14 Décembre 2017



Lu 39 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse