L'Ukraine commande 225 locomotives de fret à General Electric


Le groupe américain General Electric (GE) livrera jusqu'à 225 locomotives de fret aux chemins de fer ukrainiens aux termes d'un accord de coopération de plus d'un milliard de dollars.


"Un important réseau ferré capable de transporter 600 Mt par an"

L'Ukraine compte actuellement 609 locomotives diesel © GE
L'Ukraine compte actuellement 609 locomotives diesel © GE
L'Ukraine et General Electric (GE) ont signé vendredi 23 février à Kiev un accord d'un milliard de dollars pour 225 locomotives de fret. "C'est une journée importante pour le développement de l'industrie ukrainienne des transports", s'est félicité le président ukrainien, Petro Porochenko, alors que le parc ferroviaire et les infrastructures dans ce pays datent de l'époque soviétique et sont très vétustes.
Aux termes de cet accord-cadre prévu pour quinze ans, GE va fournir à Kiev "jusqu'à 225" locomotives diesel de fabrication américaine et moderniser "jusqu'à 75 locomotives" ukrainiennes et organisera leur entretien en Ukraine, a précisé de son côté la société publique ukrainienne des chemins de fer.
Les premières 30 locomotives d'un coût total d'environ 140 millions de dollars seront livrées entre septembre prochain et mars 2019, selon un contrat séparé signé à la même occasion, a précisé Ioulia Kovaliv, chef du Conseil national pour les investissements.
"Au moins 10 %" de leur fabrication sera localisée en Ukraine, a indiqué un haut responsable ukrainien. Ce taux devrait passer à 40 % pour les livraisons suivantes, a ajouté ce responsable. Au total, "400 à 450 millions de dollars (du montant total du contrat) resteront ainsi en Ukraine", s'est-il félicité.


Le président Porochenko et l'ambassadrice américaine, Marie Yovanovitch, qui a également assisté à la cérémonie de signature, ont tous les deux souligné le rôle de contacts directs entre les chefs d'État américain et ukrainien dans la conclusion de cet accord. L'an dernier, après une rencontre entre les deux présidents à Washington, l'Ukraine a commencé à acheter du charbon thermique au groupe américain Xcoal, basé en Pennsylvanie.

Des infrastructures très vétustes

Ex-république soviétique, l'Ukraine dispose d'un important réseau ferré capable de transporter quelque 600 millions de tonnes de marchandises par an, mais en raison de la vétusté des infrastructures existantes et du manque de wagons et locomotives, le volume réel de livraisons ne cesse de baisser dépassant à peine 220 millions de tonnes en 2016, selon la presse ukrainienne. L'Ukraine compte actuellement 609 locomotives diesel, toutes vétustes et âgées en moyenne de 31 ans alors que leur durée de service normale ne doit pas dépasser 20 ans, selon la société ukrainienne des chemins de fer. Cette situation fait subir des pertes importantes à l'économie locale : certains producteurs agricoles déplorent la perte d'environ 25 % de leur récolte en raison de l'impossibilité de la transporter.
Le conflit armé avec les séparatistes prorusses dans l'Est du pays, qui a fait plus de 10.000 morts depuis son déclenchement il y a quatre ans, a également porté un coup dur aux chemins de fer, la circulation avec la partie échappant au contrôle de Kiev ayant été coupée. Kiev a également mis fin à la circulation ferroviaire avec sa péninsule de Crimée après son annexion par la Russie en 2014.

AFP

Lundi 26 Février 2018



Lu 572 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy