L'irrésistible ascension du pavillon polonais en Europe


Au vu de sa croissance actuelle, le pavillon polonais détrônera son homologue allemand à la première place du transport routier européen d'ici 2017. Cette projection du CNR s'accompagne d'un constat sans appel pour le pavillon français qui décline sur tous les tableaux, même sur son marché intérieur.


Yves Fargues, nouveau président du Comité national routier © CNR
Yves Fargues, nouveau président du Comité national routier © CNR
Porté par le dynamisme des pavillons des pays de l'Est et des flux internationaux, le transport routier européen exprimé en tonnes-kilomètres (t-k) s'est redressé de 2 % en 2013. Tous trajets confondus, les transporteurs allemands demeurent champions, mais leur leadership est de plus en plus contesté par leurs concurrents polonais au deuxième rang. Après l'Espagne, la France arrive en quatrième position suivie du Royaume-Uni. Dans ce top cinq, seule la Pologne progresse et de façon sensible (+11 %). À deux chiffres aussi, les croissances de la Roumanie, de la Bulgarie et de la Lituanie hissent leurs transporteurs dans ou aux portes du top quinze désormais.
Ce classement global ne reflète que partiellement les évolutions observées sur les différents segments du mode routier. S'agissant des parcours nationaux  (+ 0,1 % en 2013), les transporteurs issus de grands pays en termes de superficie, tirent logiquement leur épingle du jeu. Derrière l'Allemagne, la France figure ainsi en deuxième position malgré un recul de ses tonnes-kilomètres de 0,5 %. Ce duo est talonné par le Royaume-Uni, l'Espagne, l'Italie et... la Pologne dont les trajets domestiques de ses transporteurs bondissent de 13 % ! "La part du national dans l'activité totale progresse pour l'Allemagne et la France ce qui présage une baisse à l'international de ces deux pavillons qui se concentrent de plus en plus sur leur marché intérieur", commente le CNR.

Les écarts se creusent à l'international

Cette analyse se vérifie à l'examen des autres segments. En hausse de 6,1 %, les flux internationaux consacrent le pavillon polonais. "Il réalise à lui seul un quart de l'activité internationale en Europe". Deuxième du classement, les transporteurs espagnols ne représentent que 45 % des tonnes-kilomètres réalisées par leurs homologues polonais ! Allemagne, Pays-Bas et République tchèque forment le top cinq sur ce segment où la France n'arrive qu'en douzième position en y accusant une baisse de 1,5 %.

"Un transport international sur quatre réalisé par le pavillon polonais"


Principale composante des trajets internationaux, l'activité bilatérale confirme cette hiérarchie. Malgré un recul de 2,5 %, la France apparaît ici au septième rang. Bien que marginaux dans le transport routier européen, les trajets entre pays tiers ne laissent en revanche peu de doute sur la puissance des pavillons originaires des pays de l'Est. Lesquels s'y accaparent les six premières places avec la Pologne pour chef de file. Sur trente pavillons suivis sur ce segment, la France se débat en vingt-deuxième position.

Le cabotage se développe

Source d'inquiétude pour les transporteurs français de plus en plus partagée par leurs confrères d'Europe de l'Ouest, le cabotage progresse de 20 %. Leader une nouvelle fois, le pavillon polonais fait deux fois mieux que la moyenne (+ 40 !). À lui seul, il effectue 27 % du cabotage européen. Derrière ses poursuivants tels que les Pays-Bas, l'Espagne, l'Allemagne et le Luxembourg décrochent. Alors que la France figure à la dix-neuvième place, les transporteurs roumains et lituaniens affichent leurs ambitions avec un doublement des tonnes-kilomètres réalisées sur ce segment.

Yves Fargues, nouveau président du CNR

Réuni le 17 décembre, le Conseil d'administration du CNR a élu à l'unanimité Yves Fargues (TLF) à la présidence du CNR. Après sept années passées à la tête du Comité et ne pouvant se représenter, Bernard Liebart (FNTR) est nommé vice-président aux côtés d'Aline Mesples (OTRE), Catherine Pons (Unostra) et de deux personnalités qualifiées : Maurice Bernadet et André Jourt. Dans un contexte de financement public rare (assure 85 % de son budget), "l'une des priorités de la nouvelle gouvernance sera de diversifier les ressources du CNR", déclare Yves Fargues lorgnant sur l'Europe. "L'équipe actuelle a accumulé un grand nombre de connaissances sur les pavillons européens. Il est temps de valoriser ces expertises et compétences uniques en proposant à la Commission la création d'un observatoire économique du marché du transport routier de marchandises européen". En 2015, le CNR annonce la publication d'une dizaine de monographies portant sur les principaux segments du mode, la diffusion d'indices logistiques, et des études sur les pavillons espagnol, bulgare et roumain.

Érick Demangeon

Vendredi 19 Décembre 2014



Lu 397 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy