La Cour des comptes préconise davantage d’investissement de l’État dans SNCF Réseau


Malgré la reprise de la dette par l’État, le modèle économique de SNCF Réseau n’est pas suffisamment conforté, selon la Cour des comptes, par la dernière réforme.


© SNCF
© SNCF
Le rapport sur SNCF Réseau, publié par la Cour des comptes en décembre 2018, salue les avancées de la réforme qui doit transformer l’établissement en société anonyme à partir de 2020 et mettre fin au recrutement du personnel au statut. Pour autant, la Cour estime que des améliorations de performances doivent encore avoir lieu au sein de SNCF Réseau : "Malgré ces réformes et l’apport que représentera également pour SNCF Réseau la reprise par l’État d’une partie de sa dette, la stabilisation de son modèle économique et financier devra être confirmée par une amélioration de la performance de l’entreprise, au risque de voir se reconstituer à l’avenir un endettement excessif. La trajectoire actuelle d’investissement de l’entreprise marque par ailleurs un fléchissement de l’effort de rénovation du réseau, auquel, à taille constante, il sera difficile de remédier sans augmentation de l’aide de l’État".

Les défaillances restent nombreuses

L’investissement de l’État dans la rénovation de l’infrastructure avait en effet augmenté ces dernières années, mais le rapport montre que ces efforts, s’ils ont eu un effet positif, n’ont pas permis une modernisation durable du réseau ferroviaire puisque les défaillances restent nombreuses, en particulier dans le domaine de la signalisation. Or le contrat de performance passé entre l’État et SNCF Réseau pour la période 2017-2026 prévoit que la participation financière de l’État à la rénovation du réseau va diminuer, en euros constants, à partir de 2020.

"La trajectoire actuelle marque un fléchissement de l’effort de rénovation du réseau"


Les redevances, ou péages ferroviaires perçus par SNCF Réseau, ne sont pas non plus suffisamment élevées pour permettre l’entretien et la modernisation du réseau, en particulier sur les voies les moins fréquentées, indique la Cour, qui note d’un autre côté que "la hausse des redevances pratiquée jusque-là, alors que celles-ci sont déjà au-dessus de la moyenne européenne, a montré ses limites du fait de son effet dissuasif sur les circulations de trains".
La Cour des comptes émet dans son rapport cinq recommandations à l’adresse de l’État et de SNCF Réseau : renégocier l’accord sur l’organisation du temps de travail, améliorer la performance industrielle de l’établissement, réaliser avec les régions un bilan socio-économique de chaque ligne pour en étudier le devenir, ramener au niveau de l’inflation la hausse des redevances, et enfin augmenter la participation financière de l’État aux investissements sur le réseau.

Étienne Berrier

Vendredi 14 Décembre 2018



Lu 932 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2019 - 11:24 Fret SNCF : 200 nouvelles suppressions d'emplois €

Mercredi 9 Octobre 2019 - 10:08 Menace sur la ligne ferroviaire Nice-Tende-Cuneo


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy