La filière réclame un ministère de la Logistique


Les professionnels de la logistique et du transport de fret ont publié leurs propositions aux candidats des élections présidentielle et législatives. En plus des habituelles demandes de fluidité portuaire et de dessertes terrestres massifiées, France Logistique souligne la nécessité d'installer une gouvernance politique forte pour de nouvelles ambitions françaises.


France Logistique souhaite que soit "incarnée politiquement l’importance stratégique de la filière" © GPMM
France Logistique souhaite que soit "incarnée politiquement l’importance stratégique de la filière" © GPMM
L'élection présidentielle d'avril sera suivie par le scrutin législatif. À l’attention de leurs candidats, France Logistique a rédigé un Livre blanc présenté le 8 février. Les douze propositions de ce document exhortent à "utiliser la logistique comme levier de performances économique et écologique".

Selon la présidente du lobby des acteurs de la filière, Anne-Marie Idrac, "on ne pourra ni relocaliser l'industrie, ni moderniser nos commerces sans une filière transports de marchandises et logistique performante en France. C’est une condition essentielle pour sa relance, sa décarbonation et sa souveraineté".

"L'attractivité des ports français passe par des logistiques multimodales ferroviaires et fluviales optimisées"


Deux propositions du Livre blanc concernent les ports maritimes français. "Ils ont moins souffert des congestions que leurs concurrents étrangers, notamment Anvers et Rotterdam, estime l'ancienne secrétaire d'État aux Transports puis au Commerce extérieur. Cet avantage doit être maintenu et complété par une meilleure desserte de leur hinterland".

Mutualisation modale des coûts de manutention

Pour France Logistique, l’attractivité des ports français "passe d’abord et surtout par des logistiques multimodales ferroviaires et fluviales optimisées". En plus d'une "plus grande disponibilité et une meilleure qualité des sillons ferroviaires", l'association recommande "d’accélérer les investissements dans les modes massifiés et d’encourager le report modal". Citant comme exemple la réalisation de la "chatière fluviale" au Havre, elle demande plus concrètement "la mutualisation des coûts de manutention entre la route, la voie d'eau et le rail à Haropa et à Marseille-Fos".

En parallèle, France Logistique défend "une simplification des procédures pour l’implantation d’usines et d’entrepôts sur les zones portuaires et dans leur hinterland direct". Sa présidente insiste aussi sur les mesures visant "à fluidifier et à fiabiliser le passage portuaire". Le déploiement d’outils numériques est présenté comme un moyen d’y parvenir. Anne-Marie-Idrac évoque enfin "la promotion des ports français à l’international".

Valorisation politique de la filière

Les autres propositions du Livre blanc consistent à renforcer l’action politique en faveur de la logistique au plan national, régional et local. Ses auteurs préconisent notamment, une meilleure coordination interministérielle, que les Cilog (Comités interministériels de la logistique) soient effectivement présidés par le Premier ministre ainsi que la création de groupes de travail parlementaires dédiés.

France Logistique demande aux politiques et aux élus "une communication plus positive sur la filière et sur ses opportunités d’emplois". Pour accentuer le portage politique et "incarner politiquement l’importance stratégique de la filière", la profession suggère, comme pour la mer, que son nom soit cité dans une dénomination ministérielle. Elle propose ainsi la nomination d'un ministre de l’Industrie et de la Logistique, "qui traduit l’industrialisation de la filière et sa contribution au développement industriel".

Ses recommandations concernent enfin la décarbonation et la compétitivité du secteur. Les mesures avancées consistent, par exemple, à "mieux planifier et simplifier l’implantation des entrepôts, et accompagner la transition énergétique et écologique de la route ». Dans le mode routier encore, "l'harmonisation et la cohérence des réglementations européennes et nationales" sont citées. L’expérimentation en France des camions de grand volume "éco-combi" est souhaitée par l'association.

Érick Demangeon

Jeudi 10 Février 2022



Lu 2054 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal