La" golden week" chinoise, un léger changement sur le marché


Le phénomène de la "golden week", une semaine de congés d'automne ayant lieu en Chine, apporte cette année encore une légère évolution sur les marchés de la ligne régulière. Il accentue le manque de visibilité.


© Port of Shanghai
© Port of Shanghai
À trois mois de la fin de l'année, marquée par un pic d'activité à l'export de Chine, la semaine de congés démarrant dans le pays du jeudi 1er octobre et s'achevant le 7 du mois, baptisée "golden week", apporte un nouveau changement cette année. Ces quelques jours de pause, dans un contexte de manque de visibilité introduite par la crise sanitaire, se manifestant par une fermeture des usines dans le pays, devraient se traduire par une hausse provisoire des taux de fret sur le marché de la ligne régulière conteneurisée.
Selon Paul Tourret, le directeur de l'Isemar, "la "golden week" introduit une nouvelle dynamique sur les marchés". Pour preuve, le Shanghai Freight Containerized Index (SFCI) reste sur une tendance haussière. Il estime qu'il atteint "des sommets".

La locomotive transpacifique

En effet, après avoir baissé régulièrement au cours des cinq premiers mois de l'année (de janvier à mai), l'indice global n'a eu de cesse de remonter jusqu'à la semaine qui vient de s'achever.
Cette croissance a notamment été portée par le segment Chine-côte ouest de l'Amérique du Nord où les taux moyens s'élèvent à 3.856 USD en moyenne et à 4.625 USD sur la côte est. Sur l'Amérique du Sud, cette moyenne se chiffre à 3.942 USD. Sur le segment Shanghai-Afrique subsaharienne, elle est évaluée à 3.220 USD.
Sur l'Europe et la Méditerranée, les taux moyens sont chiffrés respectivement à 1.079 et 1.193.
Le marché mondial de la ligne régulière a fini par oublier la période du Nouvel An chinois (période fermeture des usines dans le pays), suivie des premiers effets directs de la crise sanitaire dans l'Empire du milieu, puis de son développement dans le monde et du confinement mondial.

Le pourcentage des navires inactifs en baisse

Preuve que le marché de la ligne régulière conteneurisée a déjà connu un redémarrage, le nombre de navires inactifs dans le monde a baissé en septembre de 35 unités, soit une capacité de 155.400 EVP, à 136 navires, soit 644.300 EVP. Selon Dynamar, le nombre de navires en attente d'affrètement s'élève aujourd'hui au même niveau qu'en 2019. Le consultant néerlandais explique que la flotte désarmée se réduit rapidement à ce jour alors qu'elle progressait vite il y a un an.
Selon les experts, il se peut que la "golden week" agisse légèrement sur la hausse du taux d'inoccupation des porte-conteneurs dans le monde. Car quelques annulations de voyages (Blank Sailings) ont été décidées pour la semaine d'octobre qui arrive par les opérateurs présents sur le marché.
Pour Paul Tourret, les effets de la "golden week" chinoise sur le marché mondial du conteneur est une preuve que "les armateurs s'adaptent à une conjoncture court-termiste". Selon lui, à l'aube de cette semaine, "la situation s'avère compliquée mais pas catastrophique" pour les acteurs.

Vincent Calabrèse

Vendredi 25 Septembre 2020



Lu 1410 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal