La stratégie multimodale et polyvalente du port fluvio-maritime d'Arles


Le port fluvio-maritime d'Arles poursuit ses investissements et mise sur le rail pour développer son activité. Benoît Ponchon, son directeur, estime avoir une vision multimodale et polyvalente.


© CCI d'Arles
© CCI d'Arles
Parmi les opération spéciales qui ont retenu cette année l'attention des portuaires arlésiens, Benoît Ponchon, le directeur du port fluvio-maritime rhodanien, a gardé en mémoire un convoi exceptionnel qui y a transité. Un transformateur d'un poids de 150 tonnes a été acheminé par la barge "Tramontane", du groupe CFT, en provenance du port fluvial de l'Ardoise (Gard). Sa destination finale était Tarascon (Bouches-du-Rhône), se souvient-il.
En matière d'outillage, Arles a investi dans l'acquisition d'un chariot porte-conteneurs visant à remplacer le matériel existant. La livraison est attendue pour 2017.
À fin août, en cumul sur les huit premiers mois de l'année, le port fluvial géré par la CCI d'Arles a traité 220.000 tonnes de flux (soit 420.000 tonnes manutentionnées) contre 380.000 tonnes en 2015 (soit 680.000 tonnes manutentionnées), au cours de la même période. Une chute sévère que Benoît Ponchon attribue au ralentissement de l'ensemble des filières (céréales et bois, notamment) à l'exception des produits métallurgiques.

"Le conteneur, une ambition à long terme"


Selon le directeur du port, l'année 2016 s'est avérée difficile pour le fret lié aux matières premières. Baisse du prix du baril, conditions climatiques, secteur du BTP en berne et mauvaises récoltes céréalières en Europe, importations algériennes en baisse… Le conteneur reste cependant "l'ambition à long terme du port d'Arles". Benoît Ponchon confie : "La CCI s'est montrée exemplaire en réalisant des investissements en fin de concession puisque celle-ci s'achève en 2025. Nous sommes des manutentionnaires. Notre stratégie est d'être polyvalents. Une grue qui sert à manutentionner du conteneur peut servir à manutentionner du conventionnel".
À l'entrée du port, les travaux de construction d'un pont de franchissement d'une voie ferrée ont démarré en septembre. Le projet de désenclavement, dont le comité d'agglomération ACCM (Arles, Crau, Camargue-Montagnette) est le maître d'ouvrage, devrait être livré dans le courant de l'année 2017.

Vincent Calabrèse

Vendredi 28 Octobre 2016



Lu 400 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse