Le Havre se lance dans la 5G


Maintenance prédictive, logistique, dédouanement, mobilité… Le Havre va créer en 2020, en partenariat avec Nokia, Siemens France et EDF, une plateforme d’expérimentation 5G. Objectifs : identifier et tester de nouvelles applications pour doper la compétitivité de la place portuaire.


"Le port est un formidable terrain d’expérimentation dans les domaines industriel, portuaire et logistique" © Éric Houri
"Le port est un formidable terrain d’expérimentation dans les domaines industriel, portuaire et logistique" © Éric Houri
Le Havre se veut "smart" : le projet d’Haropa fait partie des onze candidatures retenues par l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep). L’appel à projets lancé par le gouvernement et l’Arcep visait à créer des plateformes d’expérimentation avec la prochaine génération de réseau mobile 5G dans la bande de fréquences très élevées 26 GHz, jusqu’à présent réservée aux liaisons satellitaires ou à l'armée. "Ces nouvelles bandes de fréquences permettront notamment d’atteindre de très hauts débits pour répondre à des besoins localisés de réseaux mobiles en zones très denses, et de développer de nouveaux services 5G dédiés à l'industrie", a expliqué l’Arcep.
Dans le cadre du programme Smart Port City, le Havre avait candidaté avec le projet de la plateforme 5G Lab, porté par Siemens, Nokia et EDF, en partenariat avec Le Havre Seine Métropole et Haropa-Port du Havre. "Le port est un formidable terrain d’expérimentation dans les domaines industriel, portuaire et logistique", a commenté Baptiste Maurand, directeur général du port normand. "Nokia fournit le réseau 5G, Haropa le terrain d’expérimentation et Siemens France apporte les applicatifs", selon les partenaires. Pour améliorer la compétitivité de la place industrialo-portuaire, le but est de profiter des atouts de la 5G : "Une faible latence, un temps de réaction très court et la capacité d’agréger un grand nombre d’informations".

"Désormais, les ports ambitionnent tous de devenir smarts"


Cela permettrait, par exemple, d’optimiser le processus de chargement et déchargement des conteneurs ; ou encore de renforcer l’efficacité des opérations de dédouanement. L’objectif est de déployer l’expérimentation sur l’ensemble de l’axe Seine à partir de janvier 2021. Des tests relevant du domaine de l’énergie devraient également être menés autour de la mise en place de "smart grids", un réseau intelligent favorisant la circulation d’informations pour la recharge de véhicules électriques. Autre application envisagée, le développement de la maintenance prédictive des outillages et ouvrages mobiles portuaires. Désormais, les ports ambitionnent tous de devenir "smarts" et se dotent de plus en plus d’outils et de services intelligents.

Connectivité des remorqueurs

Rotterdam et Anvers avec Orange Belgium testent aussi la 5G. À Zeebrugge avec l'opérateur Citymesh, le réseau servirait notamment à la connectivité des remorqueurs, des caméras et des capteurs de quai. Hambourg avec Nokia, en partenariat avec Deutsche Telekom, l’expérimente pour les opérations de construction et de maintenance, la gestion de la signalisation et le contrôle des 100.000 capteurs installés sur le port.

Natalie Castetz

Jeudi 2 Janvier 2020



Lu 1970 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy