Les vélos-cargos se faufilent dans les villes allemandes



© Stuart
© Stuart
Les vélos-cargos se taillent une place croissante dans les villes allemandes, portés par une multitude d'initiatives destinées à lutter contre la pollution et bousculer l'hégémonie des voitures et camionnettes. "Le scandale du diesel est une incitation très importante", explique Arne Behrensen, principal promoteur en Allemagne de ce mode de transport aussi ancien que la bicyclette, consistant à installer sur un vélo les charges les plus variées. Très courants en Europe du Nord jusqu'au milieu du XXe siècle, lorsqu'ils livraient pain, lait et journaux ou ramenaient des vivres de la campagne pendant la guerre, ces engins équipés d'une vaste caisse ont été balayés en quelques décennies par la motorisation. Leur retour, depuis une vingtaine d'années, s'est d'abord limité aux Pays-Bas et au Danemark - bastions cyclistes plats et sillonnés de pistes - avant de gagner l'Allemagne, désormais considérée par les professionnels comme le premier marché européen en volume. Le dernier décompte du projet européen Cyclelogistics relevait 174 types de cargos, alors qu'une cinquantaine de jeunes marques participaient au récent Salon international du vélo-cargo à Berlin, signe du bouillonnement du secteur. "Dans les villes européennes, la moitié des trajets motorisés destinés au transport de charges pourraient être effectués à vélo", calculait dès 2014 Karl Reiter, coordinateur du projet Cyclelogistics, en prenant en compte les parcours de moins de 7 km avec moins de 200 kg à bord. Pour les professionnels de la logistique, la donne est plus complexe : il leur faut aussi des "mini-dépôts" urbains, d'où faire partir leurs cyclistes pour les derniers kilomètres, une denrée rare quand le foncier est si cher. Enfin, même si des entreprises comme UPS ont constitué depuis 2012 des flottes étoffées, la production de vélos-cargos demeure largement artisanale. "Pour les familles, les véhicules sont prêts et fiables. Mais pour la cyclologistique, on est en train d'apprendre et les coûts de maintenance sont élevés", reconnaît l'urbaniste Francisco Luciano, actionnaire du constructeur français Douze Cycles.

Coralie Febvre

Jeudi 3 Mai 2018



Lu 964 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 13 Novembre 2018 - 11:35 Upply : une vocation de place de marché


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy