Rendez-vous sur le port du Havre


Lancé le 3 mars dernier puis suspendu, le système de rendez-vous obligatoires sur le port du Havre entre transporteurs routiers et manutentionnaires est désormais annoncé pour le 13 mai prochain.


© GPMH
© GPMH
Ici et là, sur la zone portuaire havraise, à quelques encablures des terminaux de Port 2000, des panneaux lumineux transmettent l’information : les transporteurs routiers doivent prendre rendez-vous à partir du 12 mai. Dès le lendemain, en effet, le nouveau système de rendez-vous obligatoires qui vise à limiter les temps d’attente des chauffeurs et à fluidifier la circulation au sein de la zone portuaire sera opérationnel : seuls ceux qui auront notifié la plage horaire à laquelle ils pourront opérer le chargement ou le déchargement des conteneurs auront accès aux terminaux, entre 6 et 19 heures. "Tout sera prêt pour le démarrage", assure l’Umep, l’Union maritime et portuaire du Havre, pilote du projet.

Gain de temps espéré pour le routier

"C’est une vraie révolution pour les transporteurs routiers", affirme l’Umep. Reste que les procédures sont nouvelles, les acteurs nombreux et la planification complexe. "Ce nouveau système implique l’organisation portuaire au sens large", rappelle Philippe Bonneau, secrétaire général de l'Organisation des transporteurs routiers européens (OTRE) : Grand Port maritime, armateur, agent maritime, douane, transitaire, manutentionnaire, transporteur, qui sont tous interfacés avec le système AP+ de l’entreprise havraise Soget sur lequel s’appuie le système de rendez-vous. Le prototype avait été mis en place en 2011 par Soget à Port 2000, sur le terminal de France (TDF) où 1.000 rendez-vous quotidiens étaient alors pris. Il devait être élargi, à partir du 3 mars, aux autres terminaux de Port 2000 : Terminal Porte Océane (TPO) et Terminaux de Normandie-MSC (TNMSC).

"Une vraie révolution pour les transporteurs routiers"


Gain de temps espéré pour le routier : passer de quatre heures d’attente certains jours à moins d’une heure entre l’entrée et la sortie de la zone sécurisée de Port 2000.
Mais les divers dysfonctionnements constatés, qui avaient notamment causé la colère des routiers (blocage des accès aux terminaux) fin mars, ont entraîné la suspension des rendez-vous. Depuis, un comité de suivi avait été créé, réunissant divers représentants des transporteurs, de la communauté portuaire, de Soget. "Comme pour tout système qui se met en place au sein d’une communauté portuaire, il y a forcément des coups de lime à donner", reconnaît Alain Savina, de Soget. La reprise du système des rendez-vous, reportée au 31 mars, a été à nouveau décalée. La phase de test devrait se poursuivre jusqu'au 13 mai.
Une charte entre les associations professionnelles portuaires (STH, Ghaam, Gemo), les fédérations de transporteurs routiers et le Grand Port maritime du Havre visait à formaliser cette prise de rendez-vous. Annoncée pour le 3 avril, la signature est reportée à une date ultérieure en attendant le nouveau test grandeur nature. Reste que des pesanteurs existent car les acteurs doivent maintenant penser en termes d’appartenance à un système global et non plus en termes d’entreprise individuelle s’adaptant peu ou prou au système en place.

Natalie Castetz

Vendredi 2 Mai 2014



Lu 1295 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy