Six premiers mois du projet pilote de la blockchain passés au crible


Le dossier de la blockchain sur l'axe Méditerranée-Rhône-Saône (Mers) a fait l'objet récemment d'une réunion à Marseille. Une rencontre au cours de laquelle ont été analysés les résultats du projet visant à expérimenter un démonstrateur pilote.


La blockchain peut engendrer des gains pour l'ensemble des acteurs de la chaîne logistique © Med Europe
La blockchain peut engendrer des gains pour l'ensemble des acteurs de la chaîne logistique © Med Europe
Le projet de blockchain sur l'axe Méditerranée-Rhône-Saône sur lequel se sont penchés le Grand Port maritime de Marseille (GPMM) avec les sociétés MGI, BuyCo et KeeeX a connu une avancée au premier semestre. Les résultats de cette période d'expérimentation ont été analysés le mois dernier.
Les sociétés MGI, BuyCo et KeeeX semblent avoir testé avec succès "la dématérialisation de processus export complets entre Lyon et le Grand Port maritime de Marseille, axe logistique majeur pour la France".
Le projet est défini comme un outil technologique visant à "tester la chaîne de transport digitale". Elle comporte deux objectifs. Le premier est d'améliorer la fluidité, la sûreté et la compétitivité de la chaîne logistique. Son autre mission est d'optimiser l'acheminement intermodal des marchandises sur l'axe Rhône-Saône.
Selon la direction de l'établissement portuaire, la technologie blockchain utilisée, dénommée "KeeeX Stories", permet de "consigner les séquences authentifiées et vérifiables de l'ensemble de la chaîne logistique pour le transport de conteneurs sur l'axe Rhône-Saône-Méditerranée".

De nouvelles sources de valeur

Ce sont les entreprises KemOne, Alteo et Transcausse, ainsi que des sociétés de transport routier et fluvial (dont les noms n'ont pas été révélés) qui ont permis de réaliser les tests nécessaires.
Le dispositif a l'ambition d'optimiser le processus logistique dans son ensemble, de fournir de nouveaux services et d'anticiper les besoins de traçabilité. D'autant que ces derniers sont en constante évolution. La solution donne l'opportunité d'exploiter des données provenant des navires (des mesures de pollution ou de CO2, des certificats, etc.) et leur continuité avec des besoins de traçabilité pour la logistique urbaine du dernier kilomètre ainsi que pour la mobilité urbaine.

 

"Vers une optimisation du processus logistique dans son ensemble"

Selon la direction de l'établissement portuaire, les informations traitées lors des tests dépassent le cadre de celles actuellement échangées. La mise à disposition d'une application mobile permettant le flashage de QRCodes, la reconnaissance de caractères, la saisie facile de textes et de dates ouvrent des possibilités de nouvelles sources de valeur. Autant de sources dont peuvent bénéficier les chargeurs, les commissionnaires de transport, les transporteurs routiers assurant le pré et le post-acheminement, les transporteurs fluviaux ou ferroviaires ainsi que l'administration des douanes.
"La création de données systématiquement authentifiées, datées et vérifiables permet d'engager les participants dans un processus numérique", ajoute le GPMM. Ces progrès peuvent engendrer des gains pour l'ensemble des acteurs de la chaîne logistique, et permettent d'envisager "un passage à l'échelle maîtrisé".
Le projet pilote a été financé par la Banque des territoires, VNF (Voies navigables de France), la CNR (Compagnie nationale du Rhône) et le GPMM. Il a en outre été référencé par le French Smart Port in Med, démarche de déploiement de l'écosystème d'innovation portuaire copilotée par le port de Marseille-Fos, la Chambre de commerce et d'industrie Marseille-Provence et Aix-Marseille Université. Il est en outre porté par la Délégation interministérielle au développement de l'axe portuaire et logistique Méditerranée-Rhône-Saône et s'inscrit dans le cadre des travaux autour de la Stratégie nationale portuaire, impulsés par le gouvernement.

Vincent Calabrèse

Mercredi 16 Octobre 2019



Lu 1520 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Novembre 2019 - 14:34 Marseille : avis de tempête sur la DSP corse


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy