Transport routier : la Bulgarie se félicite des concessions obtenues


Les Bulgares criaient victoire mardi 5 juin après les concessions obtenues dans les négociations sur le transport routier au Parlement européen, lequel a finalement décidé de ne pas considérer comme travailleurs détachés les chauffeurs routiers pratiquant le transport international.


© VW
© VW
"Victoire pour les transporteurs et pour la Bulgarie ! La partie contestée du paquet "Macron" appartient désormais à l'Histoire", clamait le quotidien populaire "24 tchassa".
À son retour de Bruxelles mardi soir, le ministre des Transports, Ivaïlo Moscovski, a déclaré que "les demandes de la Bulgarie ont été entièrement satisfaites".
Les transporteurs bulgares, ainsi que d'autres pays d'Europe centrale où ce secteur opère à coûts plus faibles qu'à l'Ouest, étaient notamment opposés à une disposition souhaitant contraindre les chauffeurs à rentrer toutes les trois semaines dans leur pays ou dans une base. Ils qualifiaient également d'inadmissible la proposition d'hébergement obligatoire du conducteur dans un hôtel.
Le député européen bulgare Andrey Novakov (PPE) a annoncé lundi 4 juin "une capitulation sans condition du paquet Macron".
"Je ne suis pas d'accord pour dire que nous avons vaincu le président Macron. Dans notre famille européenne, c'est le dialogue, et pas les coups de poing sur la table, qui compte", a réagi le Premier ministre, Boïko Borissov.
"Il est naïf de croire que nous puissions nous imposer à la France, l'Allemagne, les Pays-Bas et l'Autriche ensemble", a-t-il souligné.
Les demandes du transport routier, qui représente 15 % du PIB bulgare, avaient été appuyées par le parlement bulgare et évoquées en marge d'un sommet informel de l'UE le 17 juin à Sofia entre les dirigeants français, bulgare et allemand.
Les décisions de la commission des transports doivent être entérinées en juillet par le Parlement européen avant d'être soumises au Conseil de l'UE.

"Une régression intolérable des droits"

De son côté, la délégation socialiste française du groupe S&D au Parlement européen a dénoncé "une régression intolérable des droits des chauffeurs routiers". "Les mesures adoptées amoindrissent les droits de plus de 1,9 million de chauffeurs routiers. C’est intolérable. Nous rejetons catégoriquement toute discrimination dans l’application des règles de détachement et dans l’application du principe à travail égal, salaire égal sur un même lieu de travail. Les chauffeurs routiers doivent bénéficier des mêmes règles que tous les autres travailleurs (…) Nous contesterons en séance plénière les résultats du vote de la commission transports qui vont totalement à l’encontre de l’avis de la commission emploi, afin de rejeter les propositions adoptées en commission des transports". Car il est encore possible que le mandat de négociation donné lundi 4 juin par les élus de la Commission Transport soit contesté par une partie des eurodéputés lors de la plénière du Parlement européen en juillet.

AFP

Mercredi 6 Juin 2018



Lu 552 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 15 Janvier 2019 - 10:56 Fretlink affiche ses ambitions européennes


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide


























Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy