Transports : un plan sur dix ans pour "désenclaver" la France


Le gouvernement va présenter un plan sur dix ans pour "désenclaver" les territoires, sous la forme d'un projet de loi présenté dans la première quinzaine de février 2018, a annoncé la ministre chargée des Transports, Élisabeth Borne.


Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports © Gouvernement
Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports © Gouvernement
Le gouvernement entend présenter "un plan sur dix ans de désenclavement de la France, grâce à une remise à niveau du réseau routier national", a indiqué la ministre chargée des Transports dans un entretien paru dans "La Croix" mercredi 13 décembre, jour de clôture des Assises de la mobilité au terme de trois mois de débats qui doivent définir la politique de transports de la France pour les années à venir.
"Les gens ne veulent plus mettre une heure et demie pour rejoindre l'autoroute. Ils attendent des contournements des bourgs et villages et le traitement des points noirs en termes de sécurité, pas une autoroute, ni même une route à deux fois deux voies", a détaillé Élisabeth Borne pour expliquer la philosophie de ce plan à venir. "C'est ça la réalité d'une partie de nos territoires qui se sentent déclassés, à qui on n'a pas apporté de réponses et qui voient partir entreprises et emplois", a ajouté la ministre.
Pour financer ce plan, elle a une nouvelle fois évoqué comme piste la possibilité d'une contribution des poids lourds : "Sans refaire l'écotaxe, faire contribuer les poids lourds, notamment ceux qui sont en transit en France, est une piste de réflexion, mais cela doit se faire en concertation avec les entreprises pour savoir comment répercuter les frais sur les chargeurs", a-t-elle indiqué.
Autre grand chantier de ce plan, la mise en place d'autorités organisatrices de la mobilité sur l'ensemble du territoire, alors que "seules les grandes villes" en sont actuellement dotées. En ce qui concerne le TGV, la ministre entend "repenser son modèle économique car 70 % des dessertes sont déficitaires" : "On ne peut pas à la fois vouloir des TGV partout et tout le temps, des petits prix, et laisser croire que l'augmentation des péages réglera les problèmes de la dette de la SNCF", a indiqué Élisabeth Borne, qui a néanmoins écarté toute suppression de desserte des villes moyennes, "car les collectivités locales ont souvent cofinancé les lignes en échange de cette promesse".

"Possibilité d'une contribution des poids lourds"


Elle a rappelé que l'État avait confié à l'ancien PDG d'Air France Jean-Cyril Spinetta une mission pour l'aider à se doter "d'une véritable stratégie du ferroviaire" et à préparer l'ouverture à la concurrence, alors que "la dette de SNCF Réseau atteindra 50 milliards d'euros l'année prochaine", indiquant que "ces questions seront aussi traitées par la loi".

AFP

Mercredi 13 Décembre 2017



Lu 572 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy