Un projet de reconstruction démesuré présenté au port de Beyrouth ?


Les représentants de deux compagnies allemandes ont dévoilé à Beyrouth un projet de plusieurs milliards de dollars pour reconstruire le port de la capitale libanaise et les quartiers adjacents.


© Keystone
© Keystone
Le port de Beyrouth et plusieurs quartiers proches ont été détruits le 4 août 2020 lors d'une explosion gigantesque survenue dans un hangar contenant d'importantes quantités de nitrate d'ammonium stockées sans mesures de précaution. L'explosion, imputée à la corruption et la négligence des autorités libanaises, a fait plus de 200 morts. Un plan proposé le 9 avril par les représentants de deux compagnies allemandes envisage d'éloigner l'essentiel de l'activité portuaire du centre-ville et de réurbaniser les quartiers les plus endommagés. 

Hermann Schnell, de la société Colliers, a cité entre autres la création "de logements abordables pour des particuliers, d'espaces verts et de bonnes infrastructures". Le projet envisage également l'aménagement de plages et d'un grand parc au milieu d'un patrimoine architectural restauré, le tout devant générer 50.000 emplois. Il s'agit d'une "opportunité pour (construire) une nouvelle ville", a ajouté Hermann Schnell, citant des exemples réussis selon lui de ports réaménagés comme Le Cap ou Bilbao. 

"Un pays en plein effondrement"

L'objectif, selon Lars Greiner de Hamburg Port Consulting (HPC), est de transformer Beyrouth "en un port de niveau mondial". D'autres compagnies internationales, dont le groupe CMA CGM, ont déjà soumis (ou sont en cours d'élaboration) des plans alternatifs ou complémentaires. Le projet allemand, qui coûterait plusieurs milliards de dollars, a été accueilli avec scepticisme par certains observateurs locaux. "Je ne vois pas ces propositions devenir réalité de sitôt", a affirmé l'économiste Jad Chaaban. "Qui est aujourd'hui prêt à investir un sou dans un pays en plein effondrement qui n'a pas de gouvernement et qui a fait défaut sur sa dette ?", a-t-il demandé.

Le Liban est en proie à une grave crise économique depuis plus d'un an. Sa monnaie est en chute libre et l'inflation a explosé tout comme la pauvreté. Le projet envisage la création d'un fonds fiduciaire pour gérer les financements de la Banque européenne d'investissement et d'autres investisseurs. "Un projet d'une telle envergure (...) ne peut être construit que s'il existe responsabilité et transparence", a déclaré de son côté l'ambassadeur allemand à Beyrouth Andreas Kindl. 

Or, la classe dirigeante libanaise est accusée d'incompétence et de corruption par la rue et plusieurs ONG internationales. "Ne rêvons pas ! Si certaines conditions préalables ne sont pas remplies et ne permettent pas une transparence totale, cela ne fonctionnera pas", a ajouté Souheil Mahayni, directeur général de HPC. 

AFP

Lundi 12 Avril 2021



Lu 882 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal