Un trafic maritime stable pour les ports de Haropa


Les ports de l’axe Seine ont traité 45,8 millions de tonnes au cours des six premiers mois de l’année, un trafic maritime quasi similaire à celui du premier semestre 2017, tous trafics confondus. Le trafic fluvial des conteneurs maritimes, des céréales et des matériaux de construction est en forte progression.


© Éric Houri
© Éric Houri
Si le trafic maritime global des ports de Haropa (Le Havre, Rouen et Paris) avait connu une progression de 2,4 % au premier semestre 2017, la publication des chiffres des six premiers mois de l’année 2018 montre qu’il s’est stabilisé, à 45,85 millions de tonnes, contre 45,87 millions pour le premier semestre 2017. Les conteneurs ont légèrement fléchi à 1,407 million d'EVP, soit une baisse de 2,8 %, comme les vracs liquides qui affichent une baisse de 2,9 %, à 23,61 millions de tonnes. Mais le groupement d’intérêt économique (GIE) qui réunit les ports de l’axe Seine annonce "d’excellents résultats sur les filières à forts enjeux stratégiques".
Ainsi, le trafic maritime de conteneurs, à hauteur de 14 millions de tonnes affiche "un record historique sur l’hinterland", avec un total de plus d’un million d'EVP, soit une progression de 1,1 % par rapport au premier semestre 2017. Cette progression se traduit par une croissance du trafic fluvial des conteneurs maritimes sur le bassin de la Seine, mesuré au port du Havre, à hauteur de 12,6 % avec 76.000 EVP, à fin mai 2018. Selon Haropa, "les opérations de transbordement qui avaient affiché un fléchissement en début de semestre se reprennent en fin de période".
 
Céréales : un niveau record
 
Autre bon résultat, le trafic de blé et d’orges produits en France : grâce à la bonne campagne céréalière, il affiche une progression de 75 % par rapport à la campagne précédente (2017-2018). Les terminaux du port de Rouen ont traité 7 millions de tonnes, toutes céréales confondues, réalisant ainsi près de 50 % des exportations françaises, "un niveau record", selon Haropa. Résultat, le trafic fluvial des céréales a progressé de 22,5 % en Île-de-France, une croissance liée en grande majorité à l’approvisionnement du port normand. 

"Croissance 'spectaculaire' des agrégats, sables et graviers"


D’autres filières sont également en croissance. "Spectaculaire", d'après Haropa, celle qui concerne le trafic maritime d’agrégats, sables et graviers, qui progresse de + 55 % à 900.000 tonnes, grâce au "redémarrage de la construction francilienne et normande". Sur cette même filière, le trafic fluvial, en difficulté au premier trimestre après l’épisode de la crue de la Seine, s’est redressé à partir d’avril, à 7,5 millions de tonnes.
 
Roulier : + 2 %
 
Dans le secteur du roulier, l'activité maritime continue de se développer avec 157.000 véhicules traités sur le terminal havrais, soit une hausse de 2 %, liée notamment au lancement en février par MSC d’un service ro-ro reliant, deux fois par mois, Haropa à l’Afrique de l’Ouest. Enfin, avec 226.000 passagers et 107 escales (+ 11 %), les ports du Havre, Honfleur et Rouen continuent de séduire les acteurs des croisières maritimes : le nombre de passagers a progressé de 7 % avec 200.000 passagers au port du Havre, où se développent les escales "tête de ligne" (environ quarante en 2018), et de 67 % à Honfleur avec 17.500 passagers. La croisière fluviale progresse également, avec plus de 5.000 passagers et 52 escales à fin juin, contre 42 pour l’année 2017.

Natalie Castetz

Mercredi 5 Septembre 2018



Lu 1083 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy