150 millions d'euros investis par la région pour les cinq ports bretons


Parmi les cinq ports de Bretagne, qui ont vu transiter 6,7 millions de tonnes en 2017, Brest, Lorient et Saint-Malo demeurent les trois ports majeurs de la région.


© Conseil régional Bretagne
© Conseil régional Bretagne
Brest et Lorient font partie des deux principaux ports bretons en termes de tonnage. Ainsi le port brestois a achevé l'année 2017 sur un trafic de 2,4 millions de tonnes, en baisse de plus de 8 % par rapport à 2016. Un recul qui est dû essentiellement à une diminution de plus de 250.000 tonnes des produits agricoles à l'import. La région Bretagne estime que cette baisse est due à l'arrêt technique de quatre semaines de l’usine de trituration reprise en 2017 par la société Bunge au groupe Cargill. Les produits pétroliers raffinés à l'import ont également connu un recul de 8 % en raison du ralentissement de la consommation de ces produits dans le département du Finistère. Le gaz liquide a en revanche progressé de 3 %. Les marchandises diverses progressent de 8 % pour s'établir à 415.133 tonnes. "Malgré une baisse du trafic de viande congelée, le flux de conteneurs a augmenté de 7 % pour atteindre 45.695 EVP", souligne la région. Un investissement de 220 M EUR est prévu pour l’extension du port, destinée à traiter des colis lourds pour le montage d’éoliennes offshore.

Redémarrage de Lorient

De son côté, Lorient, après plusieurs années de baisse, a progressé en 2017 de 2,7 %, à 2,25 Mt. Un redémarrage dû à la hausse des hydrocarbures, qui représentent plus de 40 % du total, et des matériaux de construction. Le port morbihannais a accueilli l'an dernier 444 navires dont 10 unités de type panamax. La CCI, gestionnaire du port de commerce, a engagé une diversification des trafics pour renforcer l’activité. Pour ce faire, elle a fait l'acquisition d'une "sauterelle décamionneur" (un engin de manutention permettant de décharger les camions et recharger les lots sur des navires), qui servira à "accélérer les opérations portuaires".

"Un investissement de 150 millions d'euros dégagés par la région"


À Saint-Malo, le trafic a atteint l'an dernier 1,38 Mt. Une activité en stabilité (- 0,75 %), par rapport à 2016), portée essentiellement par l’import de matières premières destinées aux usines du groupe Roullier, l’alimentation animale et le bois. Quant au fret transmanche transporté sur les ferries assurant les liaisons sur l’Angleterre et les îles anglo-normandes, il présente 30 % du tonnage total. Dans un contexte marqué par le Brexit, il a malgré tout progressé de 5,5 % en 2017. Parmi les projets prévus par Saint-Malo pour les prochaines années figure la construction d’un nouveau terminal ferries.
Roscoff et Saint-Brieuc sont des ports d'envergure plus modeste. Roscoff, qui assure principalement les liaisons par les ferries avec la Grande-Bretagne et l’Irlande, a vu son trafic baisser de 3,2 % l'an dernier par rapport à 2016 pour atteindre 457.681 tonnes.
Enfin, le port de Saint-Brieuc-Le Légué a atteint 281.651 tonnes, en baisse de 7,3 %. Géré par la CCI des Côtes d’Armor, ce port voit transiter sur ses quais du bois, du vrac alimentaire et de l’engrais.
Depuis 2007, la région Bretagne a investi 150 millions d’euros dans la modernisation des infrastructures portuaires.

Vincent Calabrèse

Lundi 5 Mars 2018



Lu 935 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy