Alstom abandonne le diesel



Alstom s'apprête à signer les premières commandes avec les régions françaises © Alstom
Alstom s'apprête à signer les premières commandes avec les régions françaises © Alstom
Alstom veut multiplier les solutions hybrides pour remplacer les quelque 1.200 trains diesel qui circulent encore dans l'Hexagone, a annoncé son directeur général pour la France, Jean-Baptiste Eyméoud, lors des Rencontres nationales du transport public qui se tenaient à Nantes, le 2 octobre.
Le constructeur ferroviaire envisage trois applications pour transformer des rames diesel-électriques existantes. Le premier programme, déjà lancé, consiste à retirer deux packs diesel sur quatre pour les remplacer par des batteries. "Cela permettra d'avoir des trains qui quitteront les gares sur batteries" avec moins de pollution et de bruit pour les villes traversées, avant de poursuivre en mode diesel, explique Jean-Baptiste Eyméoud.

Homologation fin 2022

La deuxième solution consiste à transformer complètement la partie diesel pour avoir des trains bimodes, fonctionnant soit en traction électrique sous caténaires, soit sur batteries, comme l'ont déjà proposé Bombardier et Siemens, les grands concurrents du groupe français. Le train peut ainsi passer d'une ligne électrifiée à une ligne non-électrifiée, avec une autonomie de 80 km.
Enfin, la version française du train à hydrogène développée par Alstom sera bimode et fonctionnera également en mode électrique, contrairement à la version allemande qui circule depuis septembre 2018, et qui ne roule qu'à l'hydrogène.
Les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est et Occitanie devraient signer les premières commandes pour une quinzaine de rames. "Si on finalise le contrat à la fin de l'année, on devrait avoir les premiers essais d'homologation fin 2022", estime Jean-Baptiste Eyméoud.
La SNCF veut sortir du diesel avant 2035, et une bonne partie des trains actuels devront commencer à être rénovés, "à mi-vie", d'ici la fin de la décennie, ce qui pourrait être l'occasion d'en changer le mode, sans toutefois électrifier les voies.
Plus généralement, le responsable a salué "une dynamique positive" pour le groupe en France. "On est sur une filière qui a le vent en poupe. On embauche pas mal", s'est-il réjoui. "On a besoin d'attirer des jeunes !" Alstom a embauché 900 personnes en France l'an dernier sur un effectif d'environ 9.500 personnes et devrait embaucher "de 800 à 900 personnes" supplémentaires cette année, dans tous les sites, selon lui.

AFP

Jeudi 3 Octobre 2019



Lu 788 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2019 - 11:24 Fret SNCF : 200 nouvelles suppressions d'emplois €

Mercredi 9 Octobre 2019 - 10:08 Menace sur la ligne ferroviaire Nice-Tende-Cuneo


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy