Conventionnel : l'essentiel d'un marché mondial aux mains d'une dizaine d'opérateurs, selon Dynamar


Dans le secteur du conventionnel, les 10 armateurs se partageant la première place au monde déploient près de 500 navires polyvalents pour plus de 8 millions de tonnes de port en lourd (tpl).


© Port of Philadelphia
© Port of Philadelphia
Au palmarès mondial des 10 premiers opérateurs du transport maritime conventionnel édité par Dynamar figurent en 2019 en première position l'allemand BBC, suivi du chinois Cosco SSC et du hollandais Spliethoff. Zeamarine apparaît en 4e position, devant le singapourien AAL et le sino-polonais Chipolbrok. Le danois Thorco se situe au 7e rang, suivi du suédois Wagenborg. L'allemand MACS et le singapourien PACC Line ferment la marche de ce top 10 annuel.
Selon le consultant néerlandais, ces 10 premiers acteurs mondiaux déploient une flotte de 476 navires polyvalents (bigués ou non), d'un port en lourd total de 8,2 millions de tonnes et d'une capacité globale de levage de 155.000 tonnes pour un âge moyen de dix ans.
En un an, BBC Chartering est passé du deuxième rang au premier grâce à une flotte de pas moins de 144 navires représentant un tonnage de port en lourd de 1,844 million. L’opérateur allemand reste également en première place mondiale en termes de capacité de levage avec 54.500 tonnes. Il a aujourd’hui en commande 2 unités représentant 25.000 tpl.

Cosco passe au 2e rang derrière BBC Chartering

Dans le cadre d’un schéma inverse à celui de 2018, Cosco Shipping Specialised Carriers (CoscoSSC) a perdu en un an la première place en faveur de l’allemand BBC. Le chinois opère 67 navires seulement représentant toutefois 1.821.000 tpl. Dynamar mentionne qu’il a pris livraison les mois précédents des derniers navires d’un programme de commandes de 23 unités. Parmi ceux-ci, deux d’entre eux affichent 38.000 tpl, faisant partie des plus grosses unités mondiales dans le secteur des polyvalents. Avec des unités semi-submersibles, des navires rouliers transporteurs de voitures, des transporteurs de grumes, le consultant mentionne sa forte diversité en matière de flotte. Mais il ne se situe toutefois qu’au 3e rang mondial en termes de capacité de levage, à 19.400 tonnes.
Pour sa part, Dutch Spliethoff, avec une flotte de 52 navires, a conservé la 3e place en acquérant une dizaine de navires de Hansa Heavy Lift, qui a déposé le bilan en décembre 2018, sept ans après avoir été créée sur les cendres de Beluga en 2011. Les rachats de ces unités d’occasion ne semblent pas satisfaire son appétit d’ogre puisqu’il a, en outre, un carnet de commandes de six constructions neuves. Fin 2018, il affichait une capacité de levage de 12.100 tonnes.

"Le danois Thorco Projects poursuit la réduction de sa flotte"


L'allemand Zeaborn assure de son côté la gestion commerciale d’une partie de la flotte de l’anglais Carisbrooke et des activités d’affrètement du groupe HC, de MCC Marine et de NPC Projects.  Il aurait de surcroît commandé huit navires polyvalents, dont six au constructeur Zhonghua dans ses ateliers de Hudong et deux au chantier Wengdong de Huangpu.
Quant à la joint-venture Zeamarine, elle a pour vocation de gérer une centaine de navires, un objectif qu'elle n'avait pas encore atteint à l'issue du premier trimestre.
À la 5e place, le singapourien AAL opère une flotte de 24 navires, soit 14 unités (propriété de la holding Schoeller), représentant une capacité de levage de 700 tonnes, et 10 autres d’une capacité située entre 80 et 240 tonnes. L’opérateur, en collaboration avec le coréen HMM, est présent sur le marché Extrême-Orient-Moyen-Orient et Extrême-Orient-Australie dans le cadre de deux services et de quatre lignes entre l’Asie, l’Amérique du Nord et l’Europe, l’Asie, la mer Rouge et enfin l’Asie, l’Australie et l’Intra-Asie.
Chipolbrok est situé au 6e rang car la flotte de l'opérateur sino-polonais comprend également une unité déployée par son associé chinois Hongfa Shipping. Un armateur de Shanghai qui a ajouté la desserte de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande à celle des liaisons entre l'Extrême-Orient, l'Afrique du Sud et l'Amérique latine. Il affiche une capacité de levage de 12.100 tonnes.
Quant à Thorco Projects, il continue de réduire sa flotte. Elle a déjà chuté de 13 unités, soit 221.000 tpl, pour atteindre un effectif de 35, représentant 35.000 tpl. Avec une capacité de levage de 6.100 tonnes, le danois est donc passé en un an de la 4e place en 2017 au 7e rang du classement mondial cette année.
Pour sa part, l'armateur allemand MACS reste présent sur le marché reliant le Nord-Europe et le golfe du Mexique à l'Afrique du Sud. Sa filiale allemande Hugo Stinnes, dont il a fait l'acquisition en 2017, assure des liaisons entre l'Europe du Nord, le Mexique et le golfe du Mexique.
Enfin, l'asiatique Pacific Carriers opère une douzaine de navires "multipurpose", représentant 327.000 tpl. La filiale du groupe singapourien Kuok, tout comme MACS et Wagenborg ne présentent tous trois qu'une capacité moyenne de levage située entre 1.200 et 200 tonnes.

Vincent Calabrèse

Mardi 21 Mai 2019



Lu 866 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy