Dette de la SNCF : l'État ne s'engage pas sur un chiffre "concret"



© Alstom
© Alstom
Le délégué général de LREM, Christophe Castaner, a refusé vendredi 13 avril de chiffrer la part de la dette de la SNCF que l'État pourrait reprendre à son compte, soulignant que l'engagement de l'État se fait sur un "principe" et qu'il n'y a "pas besoin d'avoir quelque chose de concret". Évoquant sur BFMTV et RMC en outre les craintes de privatisation, fermeture des petites lignes et abandon du statut de cheminot, il a estimé que, "si la grève est mobilisée sur ces trois mensonges-là, elle peut s'arrêter immédiatement". Concernant l'épineuse question de la lourde dette de la SNCF, "le président de la République hier (jeudi 12 avril) a annoncé la volonté de l'État de prendre toute sa responsabilité dans la reprise" de cette dette, a-t-il déclaré. Alors qu'on lui faisait remarquer que cette "annonce" était "un peu floue" et qu'on lui demandait de chiffrer la part qui pourrait être reprise, il a remarqué qu'on lui posait cette question "en sachant pertinemment qu'(il n'allait) pas y répondre". Car "vous n'avez pas besoin d'avoir quelque chose de concret. C'est le principe même de la dette qui est essentiel", a-t-il estimé. "Le président de la République vous a dit j'assumerai cette dette, mais à une condition, c'est qu'on sauve la SNCF", a-t-il rappelé. Emmanuel Macron a indiqué jeudi lors de son interview télévisée sur TF1 que la dette "sera pour partie progressivement reprise à mesure" que les réformes demandées par le gouvernement "se font". Christophe Castaner a ainsi noté que les Français font déjà "un effort exceptionnel", "chaque famille qui paie l'impôt sur le revenu payant 800 euros pour le fonctionnement de la SNCF chaque année", et qu'"un effort" était donc aussi demandé aux cheminots. Alors que le Parlement a ouvert la possibilité de cessions de parts de l'entreprise, il a souligné que "ce n'est pas le texte du gouvernement" qui, lui, souhaite "des titres à 100 % publics qui soient incessibles". Mais "la loi est faite par les parlementaires et il n'appartient pas au gouvernement d'empêcher les parlementaires de faire des amendements", a souligné le secrétaire d'État en charge des Relations avec le Parlement. La SNCF "sera une entreprise publique à capitaux 100 % publics mais qui va se réorganiser (...) Ce sera dans la loi", avait indiqué jeudi Emmanuel Macron.

AFP

Vendredi 13 Avril 2018



Lu 598 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy