ESPO : pour une plus grande autonomie et transparence financière


À l'issue de sa douzième conférence annuelle à Athènes les 21 et 22 mai, l'Organisation européenne des ports maritimes a transmis ses propositions sur la révision du Livre blanc sur les transports. L'occasion pour l'ESPO d'affirmer ses positions sur le projet de règlement portuaire. Elle encourage l'Europe à mieux intégrer le shortsea dans le marché unique communautaire, et ses ports dans sa politique énergétique.


Les ports au cœur de la supply chain énergétique européenne : le terminal méthanier en construction à Dunkerque © Dunkerque LNG
Les ports au cœur de la supply chain énergétique européenne : le terminal méthanier en construction à Dunkerque © Dunkerque LNG
Invitée à participer à la révision à mi-parcours du Livre blanc sur les transports, l'ESPO a consacré un large volet de sa contribution au rôle des ports maritimes dans les réseaux transeuropéens de transport. Ses positions alimentent l'examen en cours du projet de règlement sur l'accès au marché des services portuaires et la transparence financière des ports. Dans l'esprit du Conseil européen, elle se prononce en faveur "d'un cadre législatif qui respecte la diversité des ports et qui reconnaisse leur autonomie dans leurs investissements et le niveau de qualité de service". L'ESPO reconnaît que cette liberté de gestion et d'organisation doit s'inscrire au sein de règles qui garantissent la transparence financière.  Soulignant que les ports perçoivent des financements publics pour leurs infrastructures et la conduite de leurs opérations, l'organisation plaide du coup pour la mise en place "d'un environnement stable et prévisible" pour les aides d'État. Elle semble en revanche plus réservée sur la création d'une instance indépendante chargée de gérer les conflits entre les clients et les autorités portuaires prévue dans le projet de règlement.

Lever les freins du shortsea

Illustrée par le débat sur les aides d'État, la contribution de l'ESPO sur la révision du Livre blanc insiste sur "la coordination entre la politique européenne des transports et les autres politiques de l'Union". La prise en compte du contexte mondial et la vision à long terme sont deux autres principes qui guident sa réflexion. Sur le fond, elle estime que les fondamentaux à l'origine du Livre blanc en 2011 sont toujours d'actualité, autour de la mobilité durable et les actions favorisant le report modal vers des modes alternatifs à la route. À ce titre, les avancées en matière de circulation des marchandises par cabotage maritime dans l'espace de libre-échange européen sont jugées "insuffisantes. De tous les modes de transport, le marché intérieur pour le maritime est de loin le moins développé".

"De tous les modes, le marché intérieur pour le transport maritime est de loin le moins développé"


L'accélération des mesures de simplification et de normalisation administrative et douanière dans le shortsea est dès lors une priorité affichée. L'ESPO encourage également la Commission à davantage intégrer les investissements dans les ports dans le domaine de l'énergie. Maillon incontournable de la sécurisation des approvisionnements énergétiques, rappelle-t-elle, "les ports sont également des interlocuteurs importants de la transition énergétique en Europe".

Érick Demangeon

Lundi 22 Juin 2015



Lu 337 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy