FNTR : "Supprimer les écotaxes locales et protéger les entreprises formatrices"


La Fédération nationale des transports routiers a rédigé 17 propositions pour alimenter les débats des prochaines élections. Elles couvrent la transition énergétique et la logistique urbaine, la fiscalité, les simplifications administratives et la formation.


© Groupe Gazeau-Brelet
© Groupe Gazeau-Brelet
Membre fondateur de France Logistique, la FNTR rejoint ses propositions remises le 8 février aux candidats des prochains scrutins présidentiel et législatif. La Fédération nationale des transports routiers demande en plus une révision du calcul des émissions de CO2 des camions.

Elle préconise une approche plus globale dite du "puits à la roue". Selon la FNTR, la méthode actuelle, appelée du "réservoir à l’échappement", imposerait "aux constructeurs d’orienter leur production vers l’électrique ou l’hydrogène". À l’inverse, elle promeut "un mix énergétique le plus large possible" et "l'ouverture de la vignette Crit’Air 1 à tous les carburants décarbonés", biocarburants compris.

Aider les entreprises formatrices

En matière fiscale, la suppression de la taxe spéciale sur les véhicules routiers (taxe à l’essieu) est proposée pour les poids lourds immobilisés. La FNTR suggère aussi de "supprimer les écotaxes régionales" au motif qu'elles provoqueraient une double taxation pour les transporteurs. Plus originale est la proposition d'un "mécanisme contractuel de formation".

"L’auto-entreprenariat doit être interdit dans le transport"


Ce dispositif aurait pour but de sécuriser le recrutement et de fidéliser les personnels formés par les entreprises. Il éviterait "les débauchages" par celles qui ne s’engagent pas dans la formation. La mise en œuvre d’un "guichet unique pour la gestion et la délivrance des titres de transport" est encouragée aussi. Cette innovation permettrait de raccourcir le délai de leur traitement administratif, selon la FNTR.

Mesures réglementaires

Depuis plusieurs années, les transporteurs demandent à leurs clients d’améliorer l’accueil de leurs conducteurs. En vain, semble-t-il, puisqu’ils proposent que les conditions d’accueil soient encadrées par "une législation contraignante". Cette dernière rappellerait que "les opérations de chargement et de déchargement ne sont pas à la charge des chauffeurs".

En outre, une plus grande protection des données des transporteurs ainsi qu'une meilleure régulation des plateformes numériques qui font de la livraison est jugée urgente. "L’auto-entreprenariat doit être interdit dans le transport".

À l’échelle de l’Europe enfin, la FNTR défend "une fiscalité harmonisée sur les carburants" et plus de contrôles sur la mise en œuvre du Paquet Mobilité. Elle alerte les candidats sur le respect de l'accord entre l’Union européenne et le Royaume-Uni dans les échanges routiers post-Brexit.

Érick Demangeon

Jeudi 24 Février 2022



Lu 2421 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal