Fos en pole position sur le Canada avec Maersk Line


À compter du 2 juillet, Maersk Line lancera son nouveau service Med-Montréal Express entre l’Europe du Sud et le Canada. Opéré par Seayard à Fos-sur-Mer, ce service hebdomadaire ouvre au port phocéen une nouvelle desserte directe sur l’Amérique du Nord.


Sous pavillon danois, le "Marseille Maersk" a une capacité de 20.600 EVP © Port de Hambourg
Sous pavillon danois, le "Marseille Maersk" a une capacité de 20.600 EVP © Port de Hambourg
Après le "Marseille Maersk" baptisé en début d’année, Maersk Line réaffirme son engagement auprès du marché français et de son port phocéen en particulier en l’intégrant à son nouveau service Europe du Sud-Canada. Sous le nom "Med-Montréal Express", cette ligne régulière opérée en propre par la compagnie danoise avec une flotte de cinq navires, débutera ses rotations le 2 juillet prochain au départ de Salerne. Les boucles proposées placent idéalement Fos-sur-Mer avec un transit-time de treize jours seulement avec Montréal. Elles desservent en effet Salerne, La Spézia, Fos et Algésiras avant de traverser l’Atlantique pour rejoindre Montréal et Halifax puis de revenir en Europe via Valence. "Nous sommes heureux d’être à nouveau présents à Marseille-Fos avec un service et des navires en propre. Ce nouveau service permettra aux chargeurs du Sud de l’Europe de bénéficier d’opportunités de débouchés vers un marché dynamique, ainsi que d’une porte d’entrée directe vers l’Amérique du Nord", déclare Claus Ellemann-Jensen, président-directeur général de Maersk Line France.

Un axe transatlantique en croissance

À Fos, la ligne "Med-Montréal Express" escalera sur le terminal Seayard et sera proposée avec des services de pré et post-acheminement porte-à-porte avec le concours d’APM Terminals Inland, filiale de la compagnie danoise. "Ensemble, nous avons créé un produit multimodal sur mesure, du pré-acheminement au transport maritime en passant par la préparation de conteneurs de qualité alimentaire si les clients le requièrent", précise Franck Narbonne, directeur d’APM Terminals Inland Services Europe.

"Un transit-time de treize jours entre Fos et Montréal"


L’an passé, les échanges extérieurs du Canada se sont développés de 6,9 % et Maersk Line table sur une croissance de 7 % du trafic maritime conteneurisé de et vers ce pays en 2018. Selon la compagnie, les accords de libre-échange Ceta, entre l’Europe et le Canada, et transpacifique CPTPP devraient contribuer à ce développement. "L’Union européenne est le second partenaire commercial du Canada après les États-Unis, représentant 9,6 % des marchandises échangées en 2016. Le Canada, quant à lui, a contribué à hauteur de 2 % aux importations de l’Union européenne. La valeur totale des échanges entre l’Union européenne et le Canada s’élevait à 64,3 milliards d’euros en 2016".
 
Porte d’entrée au Québec et à l’Ontario


À Montréal, le service "Med-Montréal Express" escalera sur le terminal Cast connecté aux réseaux ferroviaires et routiers reliant les provinces de l’Ontario et du Québec qui rassemblent deux tiers de la population canadienne. Quant à Halifax, Maersk Line escompte y capter une partie de ses flux export de produits alimentaires réfrigérés provenant des provinces maritimes canadienne à destination de l’Europe voire, au-delà, via ses hubs de transbordement d’Algésiras et de Valence.

Érick Demangeon

Vendredi 1 Juin 2018



Lu 595 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy