Golfe de Guinée : les armateurs appellent à une coalition contre la piraterie


La création d'une coalition visant à éradiquer la piraterie dans le golfe de Guinée est réclamée par une centaine de transporteurs maritimes. Ceux-ci viennent de signer une déclaration commune, espérant que la démarche pourrait mettre fin au phénomène.


© Getty Images
© Getty Images
Deux mois après l'appel du Maersk au déploiement d'une intervention militaire pour lutter contre la piraterie dans le golfe de Guinée, le mouvement s'amplifie dans le monde. Les danois Torm et Maersk Tankers, l'allemand Hapag-Lloyd, le chinois Cosco… à l'initiative du Bimco, c'est au total une centaine de compagnies qui viennent de signer une déclaration.

Celle-ci appelle à une plus grande coopération entre les forces navales locales et étrangères pour tenter de mettre fin au phénomène. Plusieurs navires de pays de l'Union européenne patrouillent déjà dans la zone. Ses signataires réclament également un renforcement des capacités et un meilleur partage des renseignements entre les acteurs du shipping mondial.
Perpétrées pour l'essentiel par des pirates nigérians, les attaques de navires pour enlever leurs équipages et les échanger contre des rançons sont devenues particulièrement fréquentes ces dernières années dans le golfe de Guinée. Une zone qui s'étend le long de 5.700 km du littoral ouest-africain.

95 % des prises d'otages en Afrique de l'Ouest

En 2020, 130 des 135 enlèvements de marins recensés dans le monde (soit plus de 95 %) ont eu lieu dans cette zone, selon un récent rapport du Bureau maritime international (BMI).
"En 2021, la menace d'être enlevé contre une rançon pèse sur tous les marins", déplorent 99 entreprises maritimes européennes, chinoises, turques ou encore indiennes, signataires de cette déclaration.

"Si le nombre d'attaques reste inchangé (par rapport à 2020) la violence, la portée et la sophistication de celles-ci ont augmenté", s'inquiètent ces compagnies qui appellent "toutes les parties prenantes à (...) s'unir dans une coalition pour mettre fin à la menace de la piraterie dans le golfe de Guinée." Ces dernières années, les pirates se sont professionnalisés et ont étendu leur présence dans le golfe de Guinée, attaquant désormais des navires en haute mer. "On se sent tellement impuissant quand quelque chose comme ça arrive à l'un de vos navires et à son équipage", a déploré Chiara de Poli, directrice générale de la compagnie néerlandaise De Poli Tankers.

"Nous appelons la communauté internationale à mettre en œuvre un projet pour mettre fin à ces incidents croissants de piraterie", a-t-elle ajouté. À l'époque où le phénomène s'était durci en Afrique de l'Est, des dispositifs sécuritaires avaient été mis en place pour y mettre fin. Mais c'est en Afrique de l'Ouest que les armateurs l'ont rapidement retrouvé.

Vincent Calabrèse avec AFP

Mercredi 19 Mai 2021



Lu 751 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal