L'État vole au secours de Brittany Ferries


Brittany Ferries, qui a largement souffert du Brexit et de la crise sanitaire, se voit accorder par l'État une subvention et un abandon de créances. Jean-Marc Roué, président du conseil de surveillance de la société, commencerait-il à obtenir gain de cause...


© Brittany Ferries
© Brittany Ferries
C'est une subvention exceptionnelle de 45 millions d'euros que l'État a décidé d'accorder à Brittany Ferries. À laquelle s'ajoute un abandon de créances de 16 millions d'euros.

Pour cette aide annoncée vendredi 22 octobre par Matignon au bénéfice de la compagnie bretonne, l'État mise sur la réserve d'ajustement Brexit, le fonds européen d'aide aux entreprises les plus affectées par le Brexit, pour la prendre en charge, a indiqué le cabinet du Premier ministre. Cette subvention s'inscrit aux côtés de l'abandon d'une créance de 10 millions d'euros de l'Ademe et d'une aide de six millions d'euros de la région Bretagne.

La Commission européenne avait autorisé fin septembre un soutien de l’État à la société, en raison des conséquences de la crise Covid-19, à hauteur de 61 millions d’euros, pour couvrir son besoin de financement restant. Un soutien comprenant l’abandon de la créance Ademe, la subvention de la région Bretagne, ainsi que la subvention financée par le ministère de la Mer.

Un soutien conditionné à une participation des banques

La ministre de la Mer, Annick Girardin, a indiqué qu'elle détaillerait la mise en œuvre de ce soutien dans les prochains jours au cours d’une visite au siège de l’entreprise. "Le soutien de l’État est cependant conditionné à une participation des banques pour combler le reste du besoin de financement et notamment le financement des options d’achat des navires de Brittany Ferries", a-t-elle précisé.

La compagnie de Roscoff, qui revendique la première place des employeurs français de personnels navigants, avait dû fermer de nombreuses lignes entre la France et le Royaume-Uni. Elle a eu recours aux mesures d'urgence mises en place par le gouvernement pour réduire ses coûts, notamment le chômage partiel et un prêt garanti par l'État (PGE) à hauteur de 117 millions d'euros.

La compagnie retrouve les capitaux propres à son rétablissement

Pour Jean-Marc Roué, le président de Brittany Ferries, "c'est une excellente nouvelle". Selon lui, "l'entreprise aujourd'hui est en capacité de dire que son avenir et sa pérennité sont assurés". Il estime que "la compagnie retrouve (…) les capitaux propres nécessaires à son rétablissement". Il souligne n'avoir eu de cesse "d’alerter l’État sur un besoin de soutien spécifique pour notre secteur d’activité, le Transmanche".

Un contexte où la compagnie avait malgré tout "marqué sa résilience", insiste-t-elle. Aujourd'hui, "après le temps de la résilience vient celui de la compétitivité", affirme-t-on à Roscoff. De quoi rassurer le groupe CMA CGM qui a investi récemment 25 millions d'euros dont 10 M EUR en fonds propres dans Brittany Ferries.

vincent Calabrèse avec AFP

Lundi 25 Octobre 2021



Lu 1165 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal