L’UPR revendique le siège des ports de l’axe Seine


Qu’il s’agisse du discours de Christian Boulocher lors des vœux traditionnels de l’Union portuaire rouennaise (UPR) ou d’un communiqué publié dans la foulée par l’association patronale, Rouen veut être le siège de la future entité qui gérera les trois ports de l’axe Seine (Paris, Rouen et Le Havre).


© Éric Houri
© Éric Houri
Dans un discours fleuve lors de la traditionnelle cérémonie des vœux de l’UPR, Christian Boulocher, élu président depuis l’été dernier, a bien sûr procédé d’abord aux remerciements habituels à destination de son prédécesseur, Philippe Dehays, mais aussi de l’équipe de personnalités du monde portuaire qu’il a mise en place à ses côtés à son arrivée (Gilles Kindelberger, Éric Lelièvre, Loïc Thomas, Catherine Cornu et Jean-Pierre Scouarnec). Mais il est très vite entré dans le vif du sujet : la fusion annoncée en novembre par le Premier ministre des trois ports de l’axe Seine.

Christian Boulocher, président de l'UPR © Éric Houri
Christian Boulocher, président de l'UPR © Éric Houri
Si l’on ignore encore qui sera le "préfigurateur" de ce rapprochement prévu pour 2021, Christian Boulocher espère que cette mission "sera la plus courte possible". "En fonction des contraintes juridiques, afin d’éviter l’incertitude et le manque de visibilité qui perturbent les investisseurs et les décisions stratégiques des entreprises mais aussi de leurs salariés. Il peut y avoir une fuite des talents. Notre situation rouennaise est particulièrement sensible et nous saurons être vigilants et constructifs", a-t-il estimé.

"Un port multipurpose, un port d’avenir et non du passé"

Puis, tout en nuances, "pour rendre intelligente et efficace une fusion qui ne serait pas une absorption", le président de l’UPR s’est lancé dans un plaidoyer pour que Rouen soit le siège de la future entité gérant les trois ports de la Seine, en affirmant : "Rouen est un port multipurpose, un port d’avenir et non du passé". Avec ces réserves : "Nous aurions probablement préféré une coalition réussie à une fusion risquée, une coalition public-privé, une coalition des places mais c’est la fusion qui a été choisie. Une fusion qui ne doit pas être une dilution". Puis Christian Boulocher a sorti ses arguments pour que Rouen soit le siège de la future entité après fusion des autorités portuaires. "Nous osons Rouen même si nous n’avons pas le plus fort tonnage. Quand la Normandie a choisi Caen pour capitale, elle n’a pas fait le choix du plus grand nombre d’habitants ou du plus grand nombre de salariés. Elle a fait un choix d’équilibre géographique, un choix d’équilibre psychologique, un choix structurant pour la gestion de ses investissements. Notre proposition est, j’en conviens, totalement partisane. Mais elle est vraiment raisonnable. Je note que, comme Paris, Rouen est un port fluvial et, comme Le Havre, un port maritime. Avec donc toutes les qualités requises", a-t-il avancé.

Vincent Rogé

Jeudi 31 Janvier 2019



Lu 1186 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 20 Septembre 2019 - 11:05 Le port de Barcelone améliore encore son trafic


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy