L’or, les métaux de base et le cacao à la peine


Le métal jaune, le cacao et les métaux industriels étaient orientés à la baisse la semaine passée, dans un contexte d’inflation et de craintes de récession mondiale.


© Rio Tinto
© Rio Tinto
L'or a reculé la semaine dernière, lesté par la force du dollar cumulée à une inflation galopante qui ravive les craintes de hausse des taux directeurs des banques centrales.

Le métal précieux a touché le 1er juillet les 1.784,56 dollars l'once, un plus bas depuis janvier. En fin d’échanges le même jour, une once d'or coûtait 1.804,58 dollars, contre 1.826,87 dollars sept jours plus tôt à la clôture. Selon Han Tan, analyste chez Exinity, l'or est "affaibli par les perspectives de hausses des taux d'intérêt et la rhétorique agressive des banques centrales en matière de lutte contre l'inflation".

Si l'or est perçu comme une valeur refuge, appréciée des investisseurs qui cherchent à se protéger de la hausse des prix, une politique monétaire plus stricte rend en revanche les obligations d'État plus rentables et plus attractives que le métal.
Le ton plus agressif de la Banque centrale américaine (Fed), qui augmente ses taux directeurs précisément pour tempérer la pression sur les prix, profite ainsi au dollar.

Jerome Powell, le président de la Fed, a d'ores et déjà dit que l'institution comptait relever encore ses taux d'ici la fin de l'année.
"L'or semble également perdre de son éclat en tant que valeur refuge, ne parvenant pas à grimper malgré les craintes accrues d'une récession imminente", note par ailleurs Han Tan. En effet, le métal semble incapable de "tirer parti de l'aversion pour le risque qui persiste sur les marchés", abonde Fawad Razaqzada de City Index.

Les métaux dans la tourmente

Les métaux industriels ont fléchi dans la semaine sur la bourse des métaux de Londres, plombés par les inquiétudes quant à une récession mondiale menaçant la demande, en plus d'un meilleur approvisionnement de nombreux métaux de base.
"Les préoccupations relatives à l'offre qui existaient auparavant se sont évaporées", résume Daniel Briesemann, analyste chez Commerzbank, affirmant que les métaux industriels se dirigent vers de "lourdes pertes" pour le deuxième trimestre.

"Les inquiétudes liées à la récession se propagent parmi les investisseurs, ce qui laisse présager une baisse de la demande de métaux, explique-t-il. Dans le même temps, de nombreux marchés des métaux ont été mieux approvisionnés au cours des derniers mois".

Le cuivre est "un bon indicateur de la santé économique mondiale, car la ductilité et la conductivité du métal font qu'il est utilisé dans de nombreuses industries à travers le monde", explique Russ Mould, analyste chez AJ Bell.

Le 1er juillet, le cuivre a glissé jusqu'aux 7.955 dollars la tonne, en dessous de la barre des 8.000 dollars, pour la première fois depuis février 2021. Sur le London Metal Exchange (LME), la tonne de cuivre pour livraison dans trois mois s'échangeait à 8.048,50 dollars à la clôture, contre 8.381,50 dollars le vendredi précédent à la clôture.

Le cacao en chute libre

Le cacao était en baisse à Londres et à New York "en raison de la faiblesse de la demande", affirme Jack Scoville, analyste pour Price Futures Group, mais l'offre se porte bien selon l'analyste, car une "bonne production en Afrique de l'Ouest" et en Côte d'Ivoire est attendue.

Le 1er juillet, le cacao a atteint un plus bas à New York depuis près d'un an, à 2.304 dollars la tonne, et un plus bas depuis mars à Londres, à 1.742 livres sterling la tonne.

À Londres, la tonne de cacao pour livraison en décembre valait 1.751 livres sterling, contre 1.785 livres sterling vendredi dernier en fin de séance. À New York, la tonne pour livraison en juillet valait dans le même temps 2.312 dollars, contre 2.432 dollars sept jours auparavant.

AFP

Lundi 4 Juillet 2022



Lu 1006 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 1 Août 2022 - 18:26 L'or, le cuivre et le café rebondissent


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal