LGV Rhin-Rhône : la branche Est refait surface


L’achèvement de la LGV Rhin-Rhône qui semblait abandonné revient dans les objectifs de l’État. Il faudra trouver 1 milliard d’euros.


L’Union européenne a inscrit la LGV Rhin-Rhône dans les priorités à l’horizon 2030 © Systra
L’Union européenne a inscrit la LGV Rhin-Rhône dans les priorités à l’horizon 2030 © Systra
L’achèvement de la LGV Rhin-Rhône semblait enterré, ou au mieux repoussé aux calendes grecques. Et voilà qu’il refait surface, un peu contre toute attente. Lors de l’examen du projet de loi LOM (loi d’orientation sur les mobilités) à l’Assemblée nationale, la ministre chargée des Transports, Élisabeth Borne, a annoncé qu’elle rouvrirait les discussions pour sa réalisation en 2028. Jusqu’alors, celle-ci était envisagée au plus tôt en 2038, du fait qu'elle figurait dans les derniers rangs du rapport Duron. La nouvelle échéance serait en revanche cohérente avec la position de l’Union européenne qui a inscrit le projet dans les priorités à l’horizon 2030 de son programme RTE-T pour les réseaux de transport.
Les travaux visent à mettre à grande vitesse les portions de la branche Est (Dijon-Mulhouse) de la liaison qui ne l’avaient pas été à la mise en service de la ligne, fin 2011, pour un montant d’environ 1 milliard d’euros, soit 50 km répartis entre 15 km à l’ouest de Dijon et 35 km entre Belfort et Mulhouse. Seuls ces derniers semblent concernés par la dernière déclaration ministérielle. Jusqu’à présent, le gain de temps de 20 à 25 minutes entre le Territoire de Belfort et le Haut-Rhin avait été jugé trop faible pour rendre ces investissements prioritaires. En outre, la nouvelle portion de LGV libérerait des capacités pour le fret.

Satisfaction et prudence

Les instances militantes du projet mêlent satisfaction et prudence dans leurs réactions. L’association TransEurope TGV Rhin-Rhône-Méditerranée appelle à la réunion rapide du Conseil d’orientation des infrastructures pour l’inscription dans la programmation 2023-2028. "Il n’y a plus aucune raison de retarder le lancement de la mission de financement et des procédures", ajoute sa présidente, Marie-Guite Dufay, également à la tête du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté. En Alsace, la présidente du conseil départemental du Haut-Rhin, Brigitte Klinkert, espère la confirmation d’une "juste décision au regard des 80 millions d’euros" déjà engagés en acquisitions foncières, études techniques, etc. L’achèvement de la branche Est placerait Mulhouse "au cœur d’une étoile ferroviaire européenne de la grande vitesse", poursuit-elle. De même, à Strasbourg, le président de l’Eurométropole, Robert Herrmann, y voit l’opportunité d’"améliorer le positionnement de l’agglomération au sein des grands corridors européens" et de renforcer son accessibilité, condition de la défense de son siège du Parlement européen.

Mathieu Noyer

Mardi 28 Mai 2019



Lu 1183 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 11 Octobre 2019 - 11:24 Fret SNCF : 200 nouvelles suppressions d'emplois €

Mercredi 9 Octobre 2019 - 10:08 Menace sur la ligne ferroviaire Nice-Tende-Cuneo


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy