La Méridionale conteste en justice son éviction partielle de la future DSP


La Méridionale a contesté le 13 mars son exclusion partielle de la délégation de service public (DSP) maritime entre Marseille et la Corse lors d'une audience devant le tribunal administratif de Bastia. La décision a été mise en délibéré au 19 mars.


© S. Sauerzapfe
© S. Sauerzapfe
Lors de l'audience du mercredi 13 mars qui s'est déroulée au tribunal de Bastia, l'avocat de La Méridionale a développé les arguments du "référé pré-contractuel" déposé le 28 février dernier pour "contester son éviction des négociations pour les lignes d’Ajaccio et de Propriano et obtenir la réintégration de la compagnie dans la phase dite de négociations utiles".
La compagnie a décidé de rejeter la décision de la commission d'appel d'offres de l'office des transports de la Corse (OTC) qui n'a retenu la candidature de La Méridionale que sur trois des cinq "lots" (les lignes reliant Marseille à Bastia, Porto-Vecchio et Île-Rousse) de la DSP. Corsica Linea pourra, elle, assurer sa desserte sur l'ensemble des cinq "lots" (à savoir les trois lignes identiques à celle de sa concurrente ainsi qu'Ajaccio et Propriano).

Mise en délibéré au 19 mars

Benoît Dehaye, directeur général de La Méridionale, rappelle que la compagnie plaide pour "sa réintégration dans les négociations sur l'ensemble des lots". Il a souligné que le navire affrété en remplacement de celui exploité jusqu'ici (motif de l'éviction partielle) répond également au cahier des charges requis. Il attend la mise en délibéré de la décision du tribunal prévue le 19 mars.
De leur côté, inquiets d'une possible casse sociale, une quarantaine de salariés ont assisté à l'audience. "Ce qui nous a interpellé, c'est la question finale du président du tribunal qui semble s'interroger sur les motivations de l'office des transports (de la collectivité de Corse), ça a donné de l'espoir aux salariés d'avoir une décision qui sera peut-être favorable à La Méridionale", a déclaré Cyril Venouil, délégué syndical STC (Syndicat des travailleurs corses) à La Méridionale, après l'audience.

"Les motivations de l'OTC donnent de l'espoir aux salariés du STC"


Les syndicats STC et CGT ont mené plusieurs journées de grève fin février pour appeler la direction à maintenir la totalité des effectifs et à trouver le moyen de rester présente dans les négociations pour l'ensemble des lignes.
Corsica Ferries, Corsica Linea et La Méridionale avaient déposé début novembre à l'Office des transports de Corse (OTC) leur candidature pour cette DSP. Celle de Corsica Ferries a été rejetée mi-novembre pour non-conformité. Cette dernière, présente à Toulon, a déposé un référé sur ce rejet et a été déboutée par le tribunal administratif de Bastia qui a jugé que sa candidature était bien "incomplète". Un recours a été déposé devant le Conseil d'État.
La DSP provisoire qui démarre à l'automne 2019 présente un changement. Les deux compagnies ont décidé de ne pas s'allier alors qu'elles avaient constitué un groupement lors de la DSP de juillet 2017.

Vincent Calabrèse

Jeudi 14 Mars 2019



Lu 599 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Juin 2019 - 10:43 MGI : la blockchain intégrée à Ci5


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy