La feederisation, une carte mondiale à jouer pour les petits ports


La montée en puissance du gigantisme dans le secteur de la conteneurisation n'a pas mis à l'écart tous les ports de taille modeste. Nombre d'entre eux ont investi pour jouer leur rôle dans le monde de la feederisation.


Les feeders font escale dans des hubs tels que Tanger pour pouvoir desservir les ports secondaires © Franck André
Les feeders font escale dans des hubs tels que Tanger pour pouvoir desservir les ports secondaires © Franck André
Dans son nouveau rapport sur le transbordement et le feedering, Dynamar s'interroge : "avec l'augmentation de la taille des navires, le nombre de ports d'escales diminue-t-il ?". "Pas vraiment", répond-il. En revanche, le consultant estime que chaque escale de navire produit un volume de conteneurs de plus en plus important, mais que leur nombre diminue. D'où une plus grande proportion de feeders venant affluer sur les grandes lignes et accroître leur capacité si, toutefois, les ports de destination le permettent, ajoute le document.
Les auteurs soulignent que 124 armateurs opèrent comme exploitants de feeders, déployant sur le marché une capacité de 16 millions d'EVP.

Huit régions mondiales desservies par des feeders

Selon Dynamar, les régions mondiales où les armateurs exploitent des services feeders sont nombreuses. Le consultant en répertorie huit. Et de mentionner l'Asie du Nord-Est et du Sud-Est, l'Europe du Nord, la Méditerranée, le sous-continent indien, le Moyen-Orient, l'Amérique latine et l'Afrique sub-saharienne. Autant de marchés qui ne sont donc pas uniquement desservis par des "méga-carriers".
Les feeders représentent un trafic global de 24 millions d'EVP pour la vingtaine de ports de transbordements mondiaux. Le consultant néerlandais indique que l'Extrême-Orient voit transiter 371 rotations de navires feeder par semaine lorsque l'Europe ainsi que la Méditerranée sont desservies par 284 rotations hebdomadaires.

"284 rotations hebdomadaires de feeders en Europe et Méditerranée"


Les ports n'affichant pas un rôle de hub ne peuvent par conséquent pas redouter d'être exclus du marché mondial du conteneur puisque nombre d'entre eux sont desservis par des feeders. Depuis quelques années, les navires géants augmentent régulièrement de taille. Du coup, les unités affectées au feedering, elles aussi, ont vu également leur taille progresser. Et les ports secondaires souhaitant rester dans la course ont dû mettre la main au portefeuille pour pouvoir accueillir ces navires.
Dans cette catégorie de navires, les unités de 700 EVP il y a dix ans affichent une capacité de 1.300 EVP de nos jours. Dans le secteur des méga-carriers, le rapport cite l'exemple du "Emma Maersk", le premier porte-conteneurs géant au monde il y a dix ans avec sa capacité de 15.600 EVP. À ce jour, poursuit le rapport, 622 navires d'une capacité unitaire allant jusqu'à 23.500 Evp sont actuellement en service ou figurent dans les carnets de commande.

Vincent Calabrèse

Jeudi 14 Juin 2018



Lu 783 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy