La justice sud-africaine saisit le phosphatier marocain arraisonné



Le "Cherry Blossom" a été arraisonné le 1er mai lors de son escale sud-africaine © Reederei Nord
Le "Cherry Blossom" a été arraisonné le 1er mai lors de son escale sud-africaine © Reederei Nord
Le 15 juin, la justice sud-africaine a ordonné le maintien sous séquestre jusqu'à un procès sur le fond d'un navire chargé de phosphates extraits du Sahara occidental et bloqué depuis le mois dernier au large de Port-Elizabeth.
Ce vraquier, le "Cherry Blossom", parti de Laâyoune (au Sahara occidental sous contrôle marocain) et battant pavillon des îles Marshall, a été arraisonné le 1er mai par la police alors qu'il faisait escale dans le port sud-africain en direction de la Nouvelle-Zélande. Les indépendantistes sahraouis avaient porté plainte devant un juge local au motif que ce transport était illégal.
Dans le jugement rendu le 15 juin, un tribunal de Port-Elizabeth a renvoyé sa décision sur le fond du litige à un futur procès dont la date n'a pas été fixée. "Le tribunal a estimé que la République arabe sahraouie démocratique et le Front Polisario avaient pu établir a priori que le propriétaire du chargement était le peuple du Sahara occidental", a déclaré un avocat des indépendantistes, Andre Bowley. "Je dis a priori car la question sera tranchée sur le fond lors d'un prochain procès", a-t-il ajouté. "Mes clients ont convaincu le tribunal que leur dossier est suffisamment étayé pour que le cargo reste en Afrique du Sud jusqu'au procès", s'est réjoui Andre Bowley.
Le groupe public marocain OCP, géant mondial des phosphates, a dénoncé cette décision. L'Office chérifien des phosphates "conteste la décision de renvoyer le dossier sur le fond, et le fait qu'une juridiction locale s'approprie un dossier qui n'a rien à voir avec l'Afrique du Sud", a déclaré son directeur juridique, Otmane Bennani Smires.
Ancienne colonie espagnole, le Sahara occidental est en grande partie sous contrôle du Maroc depuis 1975. Un cessez-le-feu supervisé par la force de maintien de la paix de l'ONU (Minurso) est intervenu en 1991. Le Polisario, soutenu par l'Algérie, réclame un référendum d'autodétermination alors que Rabat propose une autonomie sous souveraineté marocaine.
Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté fin avril une résolution de soutien à une reprise de négociations, enlisées depuis de longues années. Fin 2016, la justice européenne avait estimé que l'accord de libre-échange de produits agricoles et de la pêche entre l'Union européenne (UE) et le Maroc ne concernait pas le Sahara occidental, ouvrant la voie à de nombreux recours d'associations favorables à la cause de l'indépendance sahraouie.

AFP

Lundi 19 Juin 2017



Lu 313 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 14:53 L’Union des ports de France fête ses 100 ans


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse