La recherche portuaire française veut se structurer


La prochaine stratégie nationale devrait encourager la création d’une Communauté nationale de la recherche portuaire. Ce projet évoqué lors des Assises Port du futur a été lancé. Un premier état des lieux liste les études et les attentes des scientifiques concernés.


© Laurent Mayeux/GPMD
© Laurent Mayeux/GPMD
La création d'une Communauté nationale de la recherche portuaire poursuit plusieurs objectifs selon Morgan Mozas Chef de projet économie portuaire et logistique intermodale à la Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (DGITM) : "Valoriser, rendre plus visible et coordonner la recherche française pour éclairer les prises de décision des pouvoirs publics, autorités portuaires et acteurs économiques privés".
Porté par le CNRS, ce projet a commencé cet été par un inventaire des recherches portuaires en France. "Les recherches menées par une soixantaine de scientifiques localisés sur les littoraux et en Île-de-France couvrent toutes les disciplines, rapporte Éric Foulquier, géographe, enseignant chercheur à l’université de Brest et maître de conférences au CNRS. On constate une forte représentation des sciences géographiques, juridiques et consacrées à l’aménagement du territoire, ainsi qu'une sous-représentation des sciences économiques. Leurs financements sont locaux, régionaux, nationaux ou internationaux".

"Pour une meilleure intégration des scientifiques dans la gouvernance des ports"


Ce recensement a relevé aussi que les recherches en cours répondaient à différentes échelles de temps. Certaines sont très opérationnelles et conduites sur une durée courte tandis que d’autres, plus tactiques ou stratégiques, sont réalisées sur un temps plus long. Cette diversité a été confirmée le 18 novembre lors des Assises Port du futur avec la présentation de plusieurs travaux : par Devport avec Haropa, de l’OHM Littoral Caraïbes sur l’impact socio-économique de l’extension du port de Pointe-à-Pitre et de l’Université de Grenoble-Alpes sur l’optimisation du port minéralier Jorf Lasfar au Maroc.

Difficultés et pistes d’amélioration

L'état des lieux sur les recherches portuaires en France a souligné les difficultés rencontrées par les chercheurs pour réaliser leurs travaux, comme le rappelle Éric Foulquier. Celles-ci concernent le déficit de coopération et de médiation entre acteurs portuaires, l’accès aux données et aux espaces portuaires et le manque de gouvernance et d'organisation de la recherche relative aux ports en France. Face à ces difficultés, les chercheurs évoquent plusieurs idées d'amélioration comme "la création d’un réseau d’information structuré ainsi qu’un financement dédié à la recherche et une meilleure intégration des scientifiques dans les instances de gouvernance des ports". Pour donner plus de visibilité à leurs travaux, ils citent également "l’organisation d’un événement annuel ou bisannuel et la rédaction d’un Livre blanc sur les recherches portuaires en France".

Érick Demangeon

Mardi 1 Décembre 2020



Lu 1249 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal