Le Havre : trafic maritime étale en 2018


Si les trois ports réunis au sein de Haropa (le Havre-Rouen-Paris) ont affiché un trafic global en hausse pour l’année 2018, il n’en est pas de même pour Le Havre : l’ensemble de ses trafics est en léger repli de - 1,4 %. Seuls les flux de conteneurs avec l'hinterland, le trafic roulier et la croisière sont en progression.


Au Havre, le premier poste, les conteneurs, est resté stable, à 2,9 millions d’EVP © GPMH
Au Havre, le premier poste, les conteneurs, est resté stable, à 2,9 millions d’EVP © GPMH
À 72 millions de tonnes, le trafic maritime du port du Havre affiche une baisse de 1,4 % par rapport à l’année précédente. Le premier poste, les conteneurs, est resté stable (0 %) à 28,3 millions de tonnes et à 2,9 millions d’EVP. Seule bonne nouvelle, la tendance à la hausse des flux de conteneurs destinés à l’hinterland : le port du Havre annonce, "à la suite d’une année 2017 exceptionnelle, un record historique avec un total de 2,1 millions d’EVP, vides et pleins, et une nette progression des conteneurs pleins à 3 %". Et d’assurer que "Haropa maintient sa cinquième position dans le classement des ports nord-européens avec une part de marché de 6,5 %".

"Forte diminution du trafic de charbon industriel"


Autre baisse, les vracs liquides : ils ont reculé de 1 % à 40 millions de tonnes, "dans le contexte de poursuite de baisse de la consommation de carburants routiers à l’échelle nationale, d’environ 1,2 %". Et ce même si l’arrêt planifié de l’usine pétrochimique de Total a généré des importations de produits finis supplémentaires. Les vracs solides affichent une diminution plus importante, de 39 %, à 1,4 million de tonnes : cette baisse est liée à la forte diminution du trafic de charbon industriel (- 73 %), destiné à approvisionner la centrale thermique du Havre. Disposant de stocks très importants en début d’année 2018, la centrale EDF aurait eu peu de besoin d’importations et divers arrêts techniques auraient également ralenti son activité.

Le roulier progresse de 4 %

La bonne nouvelle vient du roulier, qui progresse de 4 % : le terminal roulier du Havre a traité 320.252 véhicules, dont une progression de 6 % sur les véhicules neufs. Ce résultat est dû, rappelle le port, à "la capacité d’accueil du terminal havrais, qui s’étend sur 100 hectares et dont une partie est modulable et des extensions à l’étude, à la flexi-sécurité du site ainsi qu’à la qualité des services aux navires". Et de noter qu’en février 2018, avec le "MSC Immacolata", la compagnie a choisi Le Havre "pour mettre en service sa première ligne ro-ro reliant deux fois par mois Haropa à l’Afrique de l’Ouest".
L’activité ferry a également progressé, malgré le contexte d’incertitude du Brexit, de 1 % sur les passagers et de 2 % sur les véhicules fret, assurée par Brittany Ferries. Enfin, la filière touristique poursuit sa dynamique : Le Havre a accueilli 145 paquebots en 2018, "année de tous les records", avec 9 escales inaugurales, soit une progression de 12 %, et 419.000 passagers, soit + 8 %, auxquels se sont ajoutés 135.000 membres d’équipage. 43 escales ont permis à 22.000 croisiéristes d’embarquer en "tête de ligne" du Terminal croisière.

Natalie Castetz

Mercredi 27 Février 2019



Lu 1413 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Juin 2019 - 16:09 Le port de Sète attend sa gare maritime


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces



Les partenaires de l'Antenne



 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy