Le chiffre d'affaires de Stef se redresse


Le groupe Stef a enregistré un recul de son chiffre d'affaires de près de 7 % au troisième trimestre mais la tendance est à une amélioration grâce à une consommation alimentaire restée solide cet été.


© Stef
© Stef
Entre juillet et septembre, Stef "a continué d’évoluer dans un monde alimentaire robuste et résilient", mais "la consommation et les comportements alimentaires ont été contrastés selon les pays d'implantation", a fait savoir le groupe français. Il a atteint un chiffre d'affaires de 829,8 millions d'euros (- 6,7 %, par rapport à la même période en 2019) dont 505,9 millions générés dans l'Hexagone. Les revenus atteignent 2,32 milliards d'euros sur les neuf premiers mois de l'année, en baisse de 7 %. Une nette amélioration alors que la baisse des ventes avait atteint 19,2 % au deuxième trimestre et que le chiffre d'affaires était en retrait de 10,5 % à la fin du premier semestre.
En France, "d’une façon générale, la consommation alimentaire a bénéficié d’une certaine embellie en juillet et en août, sans pour autant retrouver les niveaux d’avant la crise", explique le logisticien spécialiste des produits alimentaires périssables sous température dirigée.

"Développement du e-commerce et reprise des canaux traditionnels"

L'activité des hyper et supermarchés s’est montrée "dynamique grâce au développement du e-commerce, qui attire de plus en plus de consommateurs, ainsi qu’à la reprise des canaux de distribution traditionnelle", ajoute-t-il.
Les activités de flux frais et de surgelés notamment ont également résisté. Celles liées à la restauration hors domicile et aux produits de la mer "restent très impactées et n’ont pas encore retrouvé leur niveau d’avant crise", selon le groupe.

La Méridionale prend l'eau

Dans les autres pays européens d’implantation du groupe, "la situation reste plus difficile en raison notamment d’une reprise économique plus lente et d’une saison touristique en demi-teinte", explique la direction de Stef.
Le chiffre d'affaires en Italie s'est contracté en raison "de la cession de l'activité produits de la mer et l'arrêt de dossiers commerciaux décidés en début d'année", à l'inverse "la Suisse a enregistré une très bonne dynamique commerciale", souligne-t-elle.
Quant au secteur maritime, réduit à la desserte des ports corses de Propriano et de Porto Vecchio depuis le 1er octobre 2019, le chiffre d'affaires a atteint 15,1 M EUR, en baisse de plus de 48 %. Stef avait perdu en 2019 la desserte subventionnée des ports de Bastia et d'Ajaccio avec un redéploiement des activités sur les ports départementaux à partir du quatrième trimestre. "De plus, la saison estivale n’a pas permis de contrebalancer l’impact de la crise sanitaire : le comportement des vacanciers et l’évolution du transport de fret sont restés suspendus à l’évolution de la pandémie", explique la direction du groupe.

AFP

Vendredi 23 Octobre 2020



Lu 785 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal