Le volume conteneurisé mondial en recul


Le marché conteneurisé mondial a marqué un repli de plus de 2 % au cours des trois premiers trimestres de l'année par rapport à la même période de 2021. Une baisse due à l'érosion du marché global intercontinental que la stagnation du marché intrarégional n'est pas parvenue à compenser.


© Valencia Port
© Valencia Port
Dans la ligne régulière, à presque 132 millions d'EVP (M EVP), le marché mondial conteneurisé a reculé de 2,3 % par rapport aux neuf premiers de 2021. Selon les derniers chiffres publiés par Container Trades Statistics (CTS), tandis que les volumes intercontinentaux ont diminué de 3,5 %, à 85,7 M EVP, les échanges interrégionaux ont stagné au cours des trois premiers trimestres avec + 0,1 %, à 46 M EVP.

En cumul depuis janvier, à fin septembre, à 85,73 M EVP, les volumes globaux intercontinentaux à l'export ont enregistré une baisse de 3,5 %. Avec 42,5 M EVP, l'Extrême-Orient, qui représente la moitié des flux mondiaux à l'export, a reculé de 3 % pendant les neuf premiers mois. L'Europe (18 % du marché) a perdu 6,4 % de son volume conteneurisé, à 15,6 M EVP. De son côté, l'Amérique du Nord (représentant un volume de 12 %), a vu ses échanges à l'export marquer un repli de 5,4 %, à 10,1 M EVP.

À 5,6 M EVP, l'Amérique latine a diminué en un an de 2,4 %. En revanche, l'Afrique subsaharienne, à 2,41 M EVP, a progressé par rapport aux trois premiers trimestres de 2021 de 2,5 %. Enfin, deux marchés ont stagné pendant la période. Avec 1,78 M EVP, l'Australasie n'a baissé que de 0,6 % et le secteur Moyen-Orient-Inde n'a marqué un repli que de 0,8 %, en affichant 7,57 M EVP.

Aucune hausse pour les flux intercontinentaux à l'import

Toujours au plan intercontinental, pour ce qui concerne les flux import, aucun des continents répertoriés n'a enregistré de hausse en cumul à fin septembre. L'Extrême-Orient (15,49 M EVP, - 7,7  %), et l'Europe (18,59 M EVP, - ,5 %) sont les deux marchés à avoir subi les plus fortes baisses. L'Amérique du Nord (25,4 M EVP) a reculé de 1,2 %.

L'Australasie (2,95 M EVP) a vu ses volumes diminuer de 4,2 %. Quant à la région Moyen-Orient-Inde (10,6 M EVP), elle a marqué un repli de 0,4 %. Enfin, l'Afrique subsaharienne (5,44 M EVP) a diminué de 2,3 % et l'Amérique latine (7,24 M EVP) a subi une perte de 2,8 %.

Les flux intrarégionaux en stagnation

Quant aux marchés intrarégionaux, ils sont restés au cours de la période presque inchangés, selon l'analyse du consultant néerlandais Dynamar.

À 35,17 M EVP, représentant 76 % des parts mondiales du secteur, ils ont progressé de 1,2 % au cours des neuf premiers mois de l'année par rapport aux trois premiers trimestres 2021. Loin derrière, les flux intra-européens, à 13 % du marché global, ont affiché cette année 6,212 M EVP, soit 6,8 % de moins que pendant la même période de l'année dernière.

À 191.000 EVP, les volumes nord-américains ont chuté de 17,2 %. À 278.500, ceux issus de l'Australasie ont baissé de 8,9 %. Quant aux échanges régionaux du secteur Moyen-Orient-Inde, ils ont progressé de 6,3 % pour atteindre 2,84 M EVP. Les flux régionaux de l'Afrique subsaharienne ont progressé de 2,7 %, à 253.500 EVP. En Amérique Latine, à 1,132 M EVP, ils ont reculé de 4,2 %.

En intercontinental comme en intrarégional, le dernier trimestre de l'année ne devrait pas inverser la tendance enregistrée au cours des trois premiers trimestres. Car il est probable qu'avec une demande devant rester à la baisse, la courbe des volumes ne remonte pas.

Vincent Calabrèse

Mardi 15 Novembre 2022



Lu 1329 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide




































 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal