Les ports français se mobilisent autour des énergies marines renouvelables


Les énergies marines renouvelables participent à la transition énergétique de la France. Selon l’Observatoire des énergies de la mer, les ports sont appelés à jouer les premiers rôles dans leur déploiement.


© GE Renewable Energy
© GE Renewable Energy
Qu'il soit éolien posé ou flottant, l’investissement moyen dans un parc en France est supérieur à deux milliards d’euros. Sept parcs ont d’ores et déjà été attribués sur les différentes façades maritimes nationales. "Le secteur des EMR se développe à un stade industriel en France avec la construction des premiers parcs éoliens posés en mer" indique Étienne Pourcher, coordinateur de l’Observatoire des énergies de la mer. Le 6 octobre, il a présenté un rapport sur le rôle des ports dans le déploiement de ces parcs (https://merenergies.fr/media/note-OEM-08.pdf) lors d’un webinaire de l’Union des ports de France (UPF). Le premier parc sera mis en service en 2022/2023 au large de Saint-Nazaire.
"Les ports jouent un rôle clé dans la production industrielle, la logistique et la maintenance des parcs éoliens dont la durée de vie est de 25 à 30 ans". Une durée largement supérieure lorsqu'on intègre les aménagements portuaires et industriels qui leur sont liés. De même pour les phases de démantèlement et de recyclage des installations.

600 millions d'euros d’investissement

Vingt ports métropolitains et ultramarins sont aujourd’hui engagés dans le développement des EMR. Pour tous ces ports, les projets EMR supposent de mettre à disposition des fonciers importants et des infrastructures adaptées au traitement de colis lourds et volumineux. Ces installations sont appelées à recevoir des unités de production de pales, mâts, turbines ou de fondations, ainsi que des activités d’assemblage et de stockage. On y trouve aussi des quais et des engins de manutention ainsi que des bases logistiques et de maintenance des parcs afin d'assurer les transits portuaires.
Des centaines sinon des milliers d’emplois sont en jeu se félicite Étienne Pourcher. Pour accueillir ces projets, "200 ha ont d’ores et déjà été fléchés dans les enceintes portuaires françaises et 600 millions d'euros d’investissement ont été programmés. 72 % des projets concernent l’éolien". À ce jour, 25 ha sont déjà occupés par des unités industrielles et 37 % des 600 millions d'euros ont été investis depuis 2010.

Jouer collectif

L’Observatoire des énergies de la mer indique que les aménagements portuaires représentent 12 % des investissements de la filière EMR. Après Saint-Nazaire, les chantiers de Brest et de Port-La-Nouvelle concentrent le gros des investissements en cours, évalués à 55 millions d'euros en 2019. Pour soutenir le développement des EMR dans les ports français, l’Observatoire souligne le besoin de visibilité de leurs autorités portuaires sur la planification des projets et les appelle à collaborer par façade maritime afin d'échanger les bonnes pratiques et d'optimiser les investissements ainsi que les logistiques déployées.

Érick Demangeon

Jeudi 8 Octobre 2020



Lu 1940 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 27 Novembre 2020 - 17:23 Le pavillon français affiche sa stabilité


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal