Les résultats de CMA CGM plombés par Ceva Logistics


Pour CMA CGM, le deuxième trimestre a été marqué par une hausse de l'Ebitda. Une tendance portée par la hausse des lignes intrarégionales et des lignes États-Unis. Mais l'acquisition de Ceva Logistics a plombé les résultats du groupe. D'où son souhait de vouloir se désengager de CMA Terminals…


Les volumes transportés sont en hausse au deuxième trimestre © CMA CGM
Les volumes transportés sont en hausse au deuxième trimestre © CMA CGM
Au deuxième trimestre de l'année, le groupe CMA CGM a enregistré une hausse de 60 % de son résultat brut d'exploitation (Ebitda), qui est passé de 214,6 millions de dollars en 2018 à 343,6 millions cette année. Son résultat net, en revanche, s'est élevé à 2,3 millions de dollars contre 22,7 millions au deuxième trimestre 2018.

Le nombre d'EVP transportés en hausse de 6,3 %

Le groupe armatorial français indique avoir transporté au cours de la période 5,52 millions d'EVP, soit 6,3 % de plus qu'en 2018, période au cours de laquelle il avait en comptabilisé 5,19 millions. Un volume qui a également connu une progression de 6,8 % par rapport au premier trimestre de l'année. Selon la direction de l'armateur, cette hausse, comparée au deuxième trimestre 2018, est "supérieure à celle du marché". Elle est due aux lignes intrarégionales mais également aux lignes États-Unis, ajoute-t-il, expliquant en outre que ce volume est supérieur à celui des trois premiers mois de l'année en cours.

"China Merchants favori pour reprendre CMA Terminals"


Et le groupe marseillais, qui a dégagé un chiffre d’affaires en progression de 35 % par rapport au deuxième trimestre 2018 en atteignant 7,7 md USD, de citer à ce titre une série de filiales intrarégionales : CNC sur l'intra-Asie, Mercosul au Brésil, ANL sur l'Australie et l'Océanie et Containerships sur l'intra-Europe.

Nouvelle norme comptable

En exploitant une flotte de 528 navires, le quatrième armateur mondial a déployé sur le marché au second trimestre une capacité de 2,76 millions d'EVP, soit 19 % de plus que l'an dernier sur la même période.
Mais au cours du second trimestre, le groupe a souffert des résultats de Ceva Logistics, acquis en avril dernier. L'application de la norme IFRS et l'acquisition du groupe de transit ont conduit CMA CGM à un résultat net négatif de 109 millions de dollars.
Selon la direction du groupe, "la marge opérationnelle a atteint 954 millions, dont 454 millions liés à l'impact de la norme IFRS et de 147 millions liés à la contribution de Ceva Logistics". Le résultat net est passé en un an de 22,7 à - 109 millions de dollars. Le montant de la dette a atteint 18,6 milliards contre 7,7 milliards l'an dernier.
Des chiffres qui conduisent le groupe à songer à céder CMA Terminals (CMAT), l'opérateur de terminaux portuaires. C'est à Lars Kastrup qu'a été confiée la responsabilité de conduire la transaction. Selon Alphaliner, cette filiale, qui possède des parts dans 32 ports mondiaux, a enregistré un volume de 2,8 millions EVP en 2018. Il semble que le chinois China Merchants, déjà propriétaire de 49 % des parts de Terminal Link, l'autre opérateur de terminaux portuaires du groupe,  soit le favori pour sa reprise.

Vincent Calabrèse

Lundi 9 Septembre 2019



Lu 1654 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide























Petites annonces






 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Riccobono - 115, chemin des Valettes - 83490 Le Muy