Les vracs solides ont pénalisé le port de Bordeaux en 2017


À 7,2 millions de tonnes, le Grand Port maritime de Bordeaux (GPMB) a achevé l'année 2017 sur une baisse d'activité de plus de 7 %. Les vracs solides figurent parmi les grands responsables de cette perte de trafic.


© GPMB Sébastien Husté
© GPMB Sébastien Husté
Le recul de 7,35 % de trafic enregistré par le Grand Port maritime de Bordeaux en 2017 est dû essentiellement à la chute des vracs solides. À 1,82 million de tonnes, cette filière a plongé de 23,36 % par rapport à 2016. À 4,79 Mt (- 0,82 %), les vracs liquides sont restés stables.
Dans les vracs solides, à l'instar de nombreux autres ports français, le GPMB été victime de la mauvaise campagne céréalière. La filière a baissé de 26,4 % pour s'établir à 807.920 tonnes. Toujours à l'export, parmi les autres trafics en sortie qui ont connu une forte évolution par rapport à 2016, on notera les graines oléagineuses qui ont progressé de 37,2 %, à 72.322 tonnes, et les tourteaux qui ont bondi de 156,7 %, à 40.378 tonnes.

"Les céréales en chute de 26 %"


Les ferrailles ont également fortement progressé puisqu'elles ont enregistré une hausse de 116,5 %, à 36.903 tonnes. Dans une catégorie plus modeste, le talc a augmenté de 159 %, à 3.000 tonnes. Mais les papiers et cartons ont chuté de 66,6 %, à 10.165 tonnes. Les terres réfractaires ont également chuté de 49,65 %, pour finir l'année sur 10.667 tonnes. Quant au trafic lié à l'A380, il a diminué de moitié (- 50,4 %). Cette filière industrielle, dont s'enorgueillit la place portuaire bordelaise, est passée en 2016 de 6.274 à 3.112 tonnes en 2017.
Au total, les exportations ont baissé de 11,26 %. Elles ont totalisé en 2017 1,7 Mt contre 1,99 Mt en 2016.

Les produits raffinés en stabilité

À l'import, à 3,7 Mt, les produits raffinés ont affiché une certaine stabilité (- 1,08 %). Alors qu'elles ont progressé à l'export, les graines oléagineuses ont chuté de 53,28 %, pour s'établir à 197.553 tonnes. Le charbon et le coke sont passés en un an de 149.449 à 75.256 tonnes, diminuant de moitié. Le bois du Nord a reculé de 23,26 %, à 23.187 tonnes. Quant aux tourteaux et produits de substitution des céréales (PSC), ils ont plongé de presque 65 %.
Autre particularité du trafic 2017, la disparition des terres réfractaires. Une filière qui existait encore en 2016 puisqu'elles s'étaient chiffrées à quelque 2.000 tonnes.
En revanche, les laitiers et clinkers ont bondi de 109,35 %, pour atteindre 38.753 tonnes. De même, les minerais ont progressé de 64,20 %, à 4.100 tonnes.
Au total, les flux à l'import ont reculé de 6,01 %, à 5,49 Mt, contre 5,8 Mt en 2016.
Quant au trafic conteneurisé, porté localement pour l'essentiel par le suisse MSC et le français CMA CGM, il a fini l'année 2017 sur une tendance baissière de 6,17 %, sur un volume de 53.711 EVP, contre 57.243 EVP en 2016. En tonnage, ce nombre de boîtes équivaut à 550.674 tonnes.

Vincent Calabrèse

Lundi 26 Février 2018



Lu 70 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (sarl au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt Légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur général : Jean-Christophe Klein
Directeur de la publication : François Grandidier
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnement : Françoise Uhlmann (assistante commerciale) 04.91.13.71.62    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02 
Rédaction : Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com 
Franck André (rédacteur) f.andre@lantenne.com 
Virginie Grunchec (secrétaire de rédaction) redaction@lantenne.com 
Graphistes : Michel Durand et Adelina Miganne - pao@lantenne.com 
Imprimerie : Riccobono - 115 chemin des Valettes - 83490 Le Muy