Maersk relève ses prévisions annuelles dans une conjoncture porteuse


AP Møller-Maersk a relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'année 2021, porté par la surchauffe du secteur liée à la crise du coronavirus, qui se traduit par une envolée de la demande et des taux de fret.


© Maersk
© Maersk
"Compte tenu des bons résultats du deuxième trimestre 2021 et de la situation exceptionnelle du marché qui devrait se poursuivre au moins jusqu'à la fin de l'année, les prévisions pour l'ensemble de l'année 2021 ont été revues à la hausse", a annoncé AP Møller-Maersk.

Croissance du marché revue à la hausse

Le groupe armatorial danois, qui publiera ses résultats du deuxième trimestre en fin de semaine, table sur un Ebit sous-jacent compris entre 14 et 15,5 milliards de dollars en 2021 (contre 9 à 11 milliards annoncés en mai). Quant à la demande mondiale, il s'attend désormais à une hausse annuelle de 6 à 8 % en 2021, contre 5 à 7 % de hausse estimée il y a trois mois.

Numéro un mondial de la ligne régulière conteneurisée, sa filiale Maersk Line emploie plus de 80.000 personnes et exploite 726 navires (dont 307 en propriété) cumulant une capacité de 4,198 millions d'EVP.

Il prévoit des chiffres en nette hausse et bien meilleurs qu'au deuxième trimestre 2020, période touchée par la baisse de la demande à cause de la pandémie. "La forte performance trimestrielle s'explique principalement par la poursuite de la situation exceptionnelle du marché avec un important rebond de la demande provoquant des goulots d'étranglement dans les chaînes d'approvisionnement et une pénurie d'équipements", a noté le groupe.

Explosion des taux de fret

Selon des résultats préliminaires publiés le 2 août, le groupe a enregistré pour la période avril-juin un chiffre d'affaires de 14,2 milliards de dollars, contre 9 milliards en 2020.

Les volumes du transport maritime ont, eux, augmenté de 15 % et le taux de fret moyen a progressé de 59 % au deuxième trimestre 2021 par rapport à l'année précédente. "Les bénéfices du troisième trimestre devraient dépasser le niveau du deuxième trimestre 2021", a par ailleurs prévenu le groupe.

Depuis mi-2020 et notamment depuis la fin de l'année dernière, la demande de transport maritime, qui avait fléchi au début de la crise du coronavirus, s'est traduite par un très fort rebond, entre autres de l'Asie vers les États-Unis et l'Europe.
Ce phénomène est lié au bond de la demande de produits manufacturés, sur lesquels les consommateurs se rabattent du fait des restrictions sanitaires dans les déplacements et les loisirs. Il est accentué par un restockage de nombreuses entreprises, qui avaient réduit leurs commandes lors des premiers mois de la pandémie.

AFP

Mercredi 4 Août 2021



Lu 1072 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 16:58 Le marketing portuaire se structure en France


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport multimodal | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide

























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

L'Antenne est édité par SPI (SARL au capital de 1.000 euros)
R.C.S. 823 175 435. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0319T79480
Dépôt légal à parution
Associés : Info6tm (99 %) et Raisin blanc (1 %)
Siège social : SPI - Immeuble Valmy B - 137, quai de Valmy - 75010 Paris
Tél.  : 04.91.33.25.81 - Fax : 04.91.55.58.97
Site internet : www.lantenne.com   
Directeur de la publication : François Grandidier
Directrice générale : Raphaëlle Franklin
Publicité : Frank Revenaz (directeur commercial) 04.91.13.71.60
Philippe Scremin (commercial Paris/Normandie) 06.21.88.97.42
Abonnements : 01.40.05.23.15 – abonnements@info6tm.com    
Annonces maritimes : 04.91.33.83.02
Petites annonces : 04.91.13.71.60
Rédaction (redaction@lantenne.com) :
Vincent Calabrèse (rédacteur en chef) v.calabrese@lantenne.com,
Franck André f.andre@lantenne.com 
Graphisme : Pixel Images jm.tappert@groupe-atc.com
Imprimerie : Socosprint - 36, route des Archettes, 88000 Épinal